Début de saison : un rappel de quelques règles de sécurité

Début de saison : un rappel de quelques règles de sécurité

La saison estivale de quad est déjà débutée dans plusieurs régions de la province et est sur le point de débuter dans les autres. La pratique du Quad est une activité qui est très amusante, mais qui peut être dangereuse si on n’applique pas certaines règles de sécurité.

rappel de quelques règles de sécurité

En ce début de saison, rappelons quelques consignes :

Port de l’équipement de sécurité

Lorsqu’on circule en Quad, il est essentiel de toujours porter des bottes, des gants et naturellement un casque de sécurité approuvé. Si c’est un casque de type « MX » ou « Motocross » si vous préférez, vous devez également porter des lunettes (googles).

Inspection avant chaque randonnée

Avant de partir en randonnée, il est important de procéder à une inspection de notre Quad. Vérifier l’état des jantes et des pneus ainsi que la pression dans chacun de ces derniers. Avant de démarrer le moteur. Vérifier le bon fonctionnement de l’accélérateur ainsi que du système de freinage. La manette des gaz et la poignée et/ou pédale de frein doit fonctionner librement. Bref, faire une inspection visuelle complète de l’ensemble du véhicule.

Ne jamais partir seul

Lorsqu’on circule en Quad, on est jamais complètement à l’abri d’un bris mécanique, d’un accident et même d’une panne d’essence. Pour cette raison, assurez-vous de toujours être accompagné d’un compagnon de randonnée ou mieux encore, de deux. En plus de pouvoir vous assister en cas de pépin, c’est toujours plus agréable de pratiquer le Quad avec des amis.

Ne jamais partir seul en quad

De plus, lorsque vous partez dans un endroit éloigné avec un ou plusieurs compagnons, aviser une personne fiable de votre itinéraire afin d’orienter le début des recherches éventuelles si vous ne revenez pas à l’heure prévue.

Conduisez à la hauteur de vos capacités

Faisons-nous pas de cachette… Il y a des conducteurs qui sont plus habiles que d’autres… De plus, nos véhicules n’ont pas toutes les mêmes capacités et certains sont plus difficiles. Si vous faites partie d’un groupe et que la vitesse de celui-ci vous fait sortir de votre zone de confort, ralentissez immédiatement. Il vaut mieux pour eux qu’ils vous attendent plus loin que de vous ramasser dans un talus ou dans un arbre. Si certains trouvent que vous ralentissez trop le groupe, proposer de scinder le groupe en deux. Il va certainement y avoir d’autres personnes qui seront heureuses de votre proposition!

Offre d'emploi : Coordonnateur(trice) de la salle des nouvelles

Si vous buvez, ne conduisez pas

La règle d’or est de ne pas boire d’alcool et conduire. En plus de réduire vos réflexes, l’alcool rend souvent les gens plus téméraires. Si vous buvez, faites-le lorsque vous avez rangé votre Quad pour la journée.

Si vous sentez la fatigue, arrêtez!

La pratique du Quad peut être une activité exigeante physiquement selon le type de conduite que vous adoptez ou le terrain où vous circulez. Négocier des sentiers tortueux et bosselés et se faire brasser de gauche à droite demande beaucoup d’énergie à notre corps. La fatigue peut alors se faire sentir. Si c’est le cas, arrêtez-vous pour prendre une pause, buvez un peu et mangez un morceau (une barre ou une boisson énergétique sont bien pratiques dans ces situations).

quad

De plus, le fait de se dégourdir les jambes en marchant un peu permet à notre corps de se « réveiller » ou de se « réactiver ».

Respecter la capacité de votre véhicule

Le fabricant a conçu votre véhicule pour un certain nombre de personnes. Ne circulez pas avec plus de passagers que le nombre maximum recommandé par le fabricant. Par exemple, ne pas circuler en Autoquad avec un passager dans la boite de cargo à l’arrière ou en Motoquad avec un passager sur un des porte-bagages.

Le fait de faire monter une personne supplémentaire à la capacité d’un Quad a une incidence directe sur le comportement et la stabilité de ce dernier. Il peut alors rouler plus facilement sur le côté ou basculer vers l’arrière. De plus, le passager excédentaire peut être éjecté du véhicule lorsque ce dernier est en marche.

Rouler dans des sentiers désignés

Si vous pratiquez le Quad, l’endroit le plus sécuritaire pour le faire demeure sans contredit les sentiers aménagés par les clubs fédérés ou autres organismes du genre. En effet, ces sentiers sont signalisés, ils ont des infrastructures sécuritaires comme des ponts par exemple et ils sont vérifiés régulièrement dans les personnes responsables. De plus, ils donnent habituellement accès aux différents services tels que les stations-service, les restaurants et les hébergements.

Nos casques protecteurs, un accessoire à ne pas négliger!

Toujours demeurer alerte

Rester vigilant en tout temps lorsque vous roulez en quad. Même si vous êtes très familier avec un sentier, un danger peut vous attendre à la sortie du prochain virage… Par exemple, un ponceau peut avoir été emporté par la crue d’une rivière…

Conclusion

En terminant, plusieurs d’entre nous n’ont pas touché à leur Quad depuis de nombreux mois, alors, lors de vos premières randonnées, donnez vous le temps de « réapprivoiser » votre monture… Vos réflexes ne seront probablement pas aussi aiguisés qu’en fin de saison l’année dernière. Rouez prudemment…

Bonne saison à tous!