Segway Villain 2022 – Mon premier contact

Segway Villain 2022 – Mon premier contact

Au cours des derniers jours, j’ai eu la chance de prendre possession d’un Villain 2022. En effet, en collaboration avec Segway Powersports Canada, je vais pouvoir rouler cette machine dans le cadre d’un essai long terme.

Je dois dire que j’attendais ce moment avec grande impatience. En scrutant les photos, vous verrez que l’unité que j’ai en ce moment a une largeur de 72 pouces. Notre partenaire attend des modèles de 64 pouces et nous devrions être en mesure de faire un échange au cours des prochains mois.

Bien entendu, mon essai se fera en dehors des sentiers fédérés. Je vais concentrer mes essais sur les terres publiques telles que les ZEC. Je vais aussi aller rouler au Nouveau-Brunswick où les règles sont différentes.

Les Villain présentement en circulation au Canada ont tous un moteur bicylindre de 1000cc développant 105 hp. C’est très respectable pour une motorisation à aspiration naturelle. Ceux qui recherchent plus de puissance seront heureux d’apprendre qu’une motorisation hybride sera disponible prochainement. Celle-ci développera 220 hp pour le modèle 72 pouces et 197 hp dans celui de 64 pouces. Nous devrons patienter encore quelques temps avant de pouvoir essayer ces modèles hybrides.

Segway Villain 2022 – Mon premier contact

Le look du Villain est très racé avec ses lignes fluides. Le devant de ce modèle est très réussi et lui donne beaucoup de caractère. On ne peut pas passer à côté des gros amortisseurs avec réservoirs. Le débattement de la suspension avant est de 40 cm (15,6 po) et celui de la suspension arrière est de 45 cm (17,7 po).

Un coup d’œil rapide dans le poste de pilotage est suffisant pour voir le sérieux que Segway Powersports porte au confort et à l’ergonomie. On s’y retrouve facilement. De plus, les ceintures sont des modèles à 4 points d’attache. Je dois avouer que c’est la première fois que j’en essaie qui sont très faciles à ajuster, à mettre et à retirer. Jusqu’à présent, celles que j’avais essayé demandaient de la patience pour trouver le bon ajustement…

Bilan d'essai: CFMOTO CFORCE 1000 OVERLAND 2022

Mes premières impressions

Mon essai s’est fait principalement dans des chemins forestiers. Je faisais partie d’un groupe alors je n’ai pas ouvert la machine à son maximum. Par contre, j’ai poussé quelques pointes au cours de ma randonnée.

Dès que j’ai pris place dans le siège, j’ai immédiatement trouvé mes repères. Les indicateurs ainsi que les boutons de contrôle sont bien disposés. Les départs sont francs sans être excessifs. Par contre, lorsque le véhicule atteint les 50 km/h, on sent qu’il tombe dans sa plage de performance.

Les reprises sont bonnes à peu près partout sur la bande de puissance. À basse vitesse, on peut sentir un peu d’hésitation, mais ce n’est pas majeur. Je vais pousser plus loin mon essai à ce niveau avant d’arriver à un verdict final.

La suspension travaille très bien. C’est certain que dans des chemins forestiers, on ne peut pas tester à fond une suspension comme celle-là. Là aussi, des tests supplémentaires seront requis. Par contre, dans le contexte de ce premier contact, la suspension rend le véhicule très confortable à conduire.

Segway Villain 2022 – Mon premier contact

Un point qui m’a rendu perplexe au début est l’avertissement sonore qui résonnait souvent lorsque je quittais le véhicule. Des fois, ça se déclenchait et d’autres fois non. Après un certain temps, je me suis aperçu que ce signal était pour indiquer au conducteur que le frein de stationnement n’était pas enclenché. Leçon bien apprise croyez-moi !

Au cours des prochaines semaines, je vais continuer cet essai et vous pourrez lire un rapport plus étoffé.

D’ici là, nous aurons peut-être la chance de se rencontrer dans les sentiers !

Au plaisir !

Denis avec le Segway Villain 2022