Le Polaris Sportsman ACE, un véhicule attrayant, mais…

Le Polaris Sportsman ACE

Au cours des derniers mois, Polaris Industries a de nouveau montré son ADN d’innovateur en nous présentant le Sportsman ACE. Ce modèle est un hybride  qui se situe entre un VTT et un VCC et suscite beaucoup d’attention de la part des quadistes.

D’une conception unique et révolutionnaire, le Sportsman ACE combine la conduite précise d’un VTT et le confort et la sécurité qu’offre un VCC. Il s’agit d’un véhicule monoplace aux allures d’un petit côte-à-côte.

Quad - Polaris Sportsman ACE 2014

Tout semble conçu en fonction du conducteur en offrant un accès facile afin de prendre place au volant de la même façon qu’un côte-à-côte. Donc pas besoin d’enjamber le siège. Parlant de siège, il s’agit d’un siège baquet à dossier haut et renforts latéraux. Afin de pouvoir ajuster la position de conduite et optimiser le confort, il est possible d’ajuster la position du volant et celle du siège.

Au niveau moteur on retrouve un moteur 4 temps ProStar de 327cc développant 32HP. La traction aux quatre roues permet de tirer un maximum de la puissance de ce moteur. La suspension avant a une course de 20,8cm (8,2po) alors que celle à l’arrière offre une course de 24,1cm (9,5po). Ce véhicule a donc tous les éléments pour faire vivre des moments inoubliables en sentiers et en hors-piste.

Afin d’apporter avec soi tout ce qui nous est nécessaire lors de nos randonnées, le Sportsman ACE est équipé d’un porte-bagage et rangement à l’avant et d’une vaste aire de rangement à l’arrière similaire à celles que l’on retrouve sur les modèles RZR. On peut ainsi apporter plus de 160kg (360lbs) d’équipement lors de nos balades…

Le Sportsman ACE a donc tout ce qui est nécessaire pour devenir un véhicule très populaire car il combine les avantages d’un VTT à ceux d’un Côte-à-côte… C’est donc un Hybride Tout Terrain !

Il y a cependant un «mais»…

Ce véhicule est si innovateur que la Loi des Véhicules Hors-Route (VHR) du Québec ne permet pas de le classifier comme VTT ni comme VCC. On ne peut donc pas circuler légalement dans les sentiers fédérés en ce moment (mai 2014). C’est un problème majeur pour les propriétaires de Sportsman ACE, car ils ne peuvent pas utiliser leur véhicule.

Essai du Polaris Ranger XP Kinetic 2023

Pour changer la loi, on devra prévoir plusieurs mois voire une ou deux années, car il s’agit en fait d’un nouveau type de véhicule. Selon la loi sur les VHR, un VTT doit avoir une selle qu’on enfourche et un guidon alors qu’un VCC doit permettre à deux personnes d’être assises «côte-à-côte». Voilà donc un problème puisque le Sportsman ne satisfait pas ces critères…

Pour l’instant, chez InfoQuad.com, on classe le Sportsman ACE dans la catégorie des Hybrides Tout Terrain (HTT) jusqu’à ce que la Loi des VHR la classifie.

Selon nos sources chez Polaris, le nouveau ACE est présentement à l’étude au Ministère des Transports et le constructeur est confiant que le dossier puisse se régler assez rapidement.

La Fédération Québécoise des Clubs de Quad (FQCQ) a également pris l’initiative dans ce dossier en demandant la mise en oeuvre d’un projet pilote pour ce type de véhicule. Avec la transition suite au changement de gouvernement, il est difficile de prévoir le délai pour recevoir une réponse à cette démarche.

Espérons donc que ce problème dans la loi sur les VHR sera corrigé dans les meilleurs délais afin de permettre la circulation du Sportsman ACE dans les sentiers des clubs de Quad du Québec.