Le respect de la période de dégel – Une question de civisme et de sécurité

Le respect de la période de dégel – Une question de civisme et de sécurité

La période de dégel bat son plein ces jours-ci sur le territoire québécois. En effet, la fonte de la neige combinée aux précipitations des dernières semaines a pour conséquence que les cours d’eau débordent à bien des endroits. Il suffit de regarder les nouvelles à la télévision pour voir les effets.

Cette situation a aussi des impacts sur les sentiers de quad. En effet, le niveau des lacs et des rivières est particulièrement élevé cette année. De plus, à certains endroits, l’eau a pu s’accumuler créant des lacs ou lacs temporaires.

Tout ceci a un impact sur le fond de sentier, sur les ponts, les passerelles, les ponceaux, etc. La circulation en quad dans ces conditions peut grandement endommager le fond de sentiers et même la rendre périlleuse. La crue des eaux peut, par exemple, avoir fragilisé les assises d’un pont sans qu’on s’en rende compte avant de le traverser…


Photo à titre indicatif

Respect envers les clubs

Les bénévoles des clubs quad travaillent très fort afin d’entretenir de beaux sentiers qui nous permettent d’y circuler en toute sécurité. Cela passe par la négociation des droits de passage, les travaux de bûchage, la pose de signalisation, la construction de ponts, passerelles, ponceaux, nivelage du fond de sentier, etc.

Lorsque la terre est imbibée d’eau en pleine période de dégel, le fait de circuler en quad dans un sentier peut créer des roulières profondes qui endommageront grandement le fond de sentier. En plus de potentiellement mettre le club dans l’embarras auprès du propriétaire du terrain, ceci occasionnera assurément une surcharge de travail des bénévoles du club afin de réparer le tout.

Il est donc très important de respecter les directives du club afin d’attendre que les sentiers soient officiellement ouverts avant d’y circuler.

Respect envers les propriétaires fonciers

Une bonne partie du réseau de sentiers de quad emprunte des terres ou terrains privés. En effet, les clubs négocient avec les propriétaires des droits de passages sur leur propriété. C’est donc un privilège qu’ils nous accordent en permettant aux clubs d’y installer un sentier et aux quadistes d’y circuler en quad.

Résultats sondage - Quelle est l'année de fabrication de votre quad ?

Pour ces raisons, on doit toujours respecter la signalisation, et toujours circuler dans le tracé du sentier, c’est d’ailleurs le seul endroit où votre club a obtenu le privilège de circuler, de ne pas y jeter de déchets et ne pas endommager le fond de sentier ou les infrastructures. Il faut faire preuve de civisme en tout temps. Encore une fois, il est nécessaire de suivre les directives du club à la lettre, principalement en période de dégel.


Photo à titre indicatif

Finalement, si vous croisez le propriétaire, n’hésitez pas à le saluer ou encore mieux à le remercier pour le privilège qu’il nous accorde.

Sécurité

Le but principal d’un club de quad est de développer et entretenir des sentiers qui permettent aux quadistes d’y circuler en sécurité. Si le club juge que la sécurité des quadistes qui empruntent les sentiers de son territoire est en jeu, il pourrait décider de fermer un bout de sentier, un secteur ou l’ensemble de ses sentiers.

On doit donc respecter ces directives en tout temps.

Photo à titre indicatif

Soyez proactif

Si lors de vos randonnées, vous remarquez un élément qui pourrait mettre la sécurité des quadistes en jeu, n’hésitez pas à communiquer vos observations aux dirigeants de votre club afin qu’ils puissent apporter les correctifs appropriés.

Même chose si vous notez un élément qui pourrait mettre en péril le droit de passage avec un propriétaire. Aviser votre club rapidement afin d’éviter une perte de droit de passage avec les conséquences qui peuvent s’en suivre.

On va maintenant souhaiter que Dame Nature collabore afin que la période de dégel se termine rapidement et que les clubs puissent apporter les correctifs nécessaires pour l’ouverture des sentiers d’été.

Bonne saison à tous !