web analytics

Quatre fabricants de quads travaillent au développement de moteurs à l’hydrogène

hydrogen engines

Dans le cadre du projet ambitieux HySE (Hydrogen Small mobility & Engine technology), quatre fabricants japonais (Kawasaki Motors, Suzuki Motor Corporation, Honda Motor Co et Yamaha Motor Co) unissent leurs efforts pour développer des moteurs à l’hydrogène.

Cette association de recherche technologique vise à diversifier les stratégies face aux impacts de plus en plus visibles du réchauffement climatique et à briser notre dépendance aux énergies fossiles. L’hydrogène, considéré comme le carburant de la prochaine génération, promet de transformer le secteur de la mobilité. Ceci comporte cependant des défis techniques majeurs. Par exemple, la volatilité et le haut taux d’inflammabilité de l’hydrogène peuvent grandement compromettre la stabilité de la combustion dans un moteur.

Logo HySE

Vers une révolution verte : HySE et l’avenir des moteurs dans le monde du quad

La mission de HySE consiste à surmonter les obstacles liés au développement de moteurs à l’hydrogène pour les petits véhicules. Les membres de cette association sont dotés d’une expertise consolidée dans le domaine des moteurs à essence. Ils visent à établir une norme de conception et à faire progresser la recherche fondamentale dans ce domaine.

Prototype d'un moteur à hydrogène
Prototype d’un moteur à hydrogène développé par Kawasaki

Kenji Komatsu, président désigné de HySE et Directeur général du Centre de recherche et développement technique de Yamaha Motor Co, exprime son enthousiasme quant à cette collaboration :

« Nous sommes extrêmement heureux d’annoncer la formation prévue de l’association. Le développement de moteurs à hydrogène pose de nombreux défis, mais nous espérons que les activités de l’association feront avancer la recherche fondamentale pour répondre à ces défis. Nous sommes engagés dans cette entreprise avec un sens de la mission pour préserver l’utilisation des moteurs à combustion interne, qui symbolisent les efforts de longue date investis par nos prédécesseurs. »

Rôles et responsabilités au sein de HySE

Chaque entreprise apporte une contribution spécifique au projet :

Honda se concentre sur le développement basé sur des modèles de moteurs à l’hydrogène.

  • Suzuki étudie la fonctionnalité, la performance et la fiabilité des moteurs à l’hydrogène.
  • Yamaha Motor et Kawasaki Motors mènent des recherches pratiques utilisant de véritables moteurs à hydrogène.
  • Yamaha étudie également les exigences pour un système de ravitaillement en hydrogène et des réservoirs adaptés à la petite mobilité.
  • Kawasaki Motors s’occupe du système d’approvisionnement en carburant et des équipements auxiliaires nécessaires.
Polaris relève la barre dans le monde de la course en présentant le Gen 2 RZR Pro R Factory

Kawasaki Heavy Industries et Toyota Motor Corporation soutiennent le HySE

En plus des membres à part entière, Kawasaki Heavy Industries et Toyota Motor Corporation se joignent à l’association en tant que membres spéciaux.

Kawasaki Heavy Industries, déjà leader dans le projet HySTRA pour une chaîne d’approvisionnement en hydrogène sans CO2, apporte son expertise pour faire avancer les activités de HySE.

Toyota, quant à elle, utilise son savoir-faire en expérimentation, analyse et conception de grandes unités de puissance fonctionnant à l’hydrogène pour maximiser les résultats de recherche de HySE.

HySE : Révolution dans les sports motorisés ?

Cette collaboration sans précédent entre les grands noms des industries japonaises de l’automobile, de la moto et du quad ne vise pas seulement à innover. En effet, celle-ci vise aussi à fournir une variété d’options de mobilité adaptées aux besoins diversifiés des utilisateurs. Elle contribue ainsi à la réalisation d’une société décarbonée.

L’initiative HySE pourrait bien marquer un tournant décisif dans l’histoire des sports motorisés. Elle prouve ainsi, une fois de plus, que l’union fait la force dans la course contre les émissions de carbone.

Un quad à propulsion à hydrogène au Dakar 2024

Un véhicule expérimental utilisant la technologie HySE a participé, au début de l’année, au fameux Dakar. Inscrit dans la classe Mission 1000, celui-ci en a surpris plus d’un en complétant toutes les étapes.

Un quad à propulsion à hydrogène au Dakar 2024
Véhicule expérimental utilisant la technologie HySE qui a participé au fameux Dakar 2024

L’avenir est donc prometteur pour les moteurs à l’hydrogène !

Poursuivez votre lecture

Restons en contact !

Nous aimerions vous tenir au courant de nos derniers essais et articles 😎

Nous ne spammons pas ! Un lien de désabonnement est présent au bas de chacune de nos infolettres.

Un nouveau VTT bicylindre bientôt chez Yamaha ?