Assurance responsabilité civile incluse avec les droits d’accès de la FQCQ dès l’automne 2016

Assurance responsabilité civile incluse avec les droits d’accès de la FQCQ dès l'automne 2016

Au cours des derniers jours, le dossier de l’assurance responsabilité incluse avec le droit d’accès a suscité les passions sur plusieurs sites et également sur Facebook. La grande majorité des intervenants s’opposaient farouchement à cette nouvelle mesure même s’ils n’étaient pas vraiment au courant de tous les détails. Pourtant, l’ajout de l’assurance responsabilité civile au droit d’accès a pour objectif de protéger les quadistes contre les poursuites pour dommages corporels et matériels.

Bien que la majorité des quadistes possèdent une assurance de responsabilité civile, la FQCQ estime qu’environ 30% gens qui circulent dans les sentiers fédérés n’ont pas ce type de protection alors que c’est obligatoire !

Il faut donc se poser la question suivante : Comment suis-je protéger si je suis impliqué dans un accident où l’autre quadiste est responsable ou a fait preuve de négligence et qu’il n’a pas d’assurances responsabilité ?  Tout d’abord, contrairement à ce que plusieurs pensent, la SAAQ n’offre aucune protection… Pas de «No fault», pas de dédommagement pour blessures, invalidé partielle ou totale ou décès. Rien !

Vous pouvez alors poursuivre l’autre quadiste qui a provoqué l’accident pour négligence mais si celui-ci n’a pas d’assurances responsabilité ou une bonne somme en REER : Bonne chance même si vous gagnez votre cause !!!

Pour ma part, de savoir qu’actuellement trois quadistes sur dix que je croise dans les sentiers ne sont pas titulaires d’une assurance responsabilité m’inquiète. Et c’est sans compter les délinquants qui circulent sans droit d’accès… C’est un peu comme jouer les yeux bandés à la roulette russe avec deux balles dans le barillet… Qui veut jouer ?

Je suis donc pleinement en faveur de cette nouvelle disposition puisqu’à partir de l’année prochaine le pourcentage des quadistes qui circuleront dans les sentiers sans assurances responsabilité diminuera grandement.

Soyons clair, le prix du droit d’accès n’augmentera pas en tant que tel. Cependant, il sera vendu avec une assurance responsabilité civile pour le membre et pour son club.

Eskape – Spécialiste Sport Moteur

Si vous êtes déjà couvert en responsabilité civile avec votre assureur, vous avez le choix d’annuler l’une ou l’autre de ces protections mais pas les deux. Noter que seulement la couverture du membre est remboursable.  C’est là que la force du nombre devrait vous avantager puisque la FQCQ a négocié une protection de 1 million de dollars pour $42,37 (taxe de 9% incluse). Vous pouvez donc vous faire rembourser ce montant si vous êtes déjà couvert ailleurs à un meilleur prix.

La FQCQ ainsi que l’assureur indique que le quadiste recevra son remboursement si tout est en ordre au plus tard 1 mois après avoir fait sa demande.

De plus, un fait intéressant, c’est que le coût de cette assurance demeurera le même pour 3 ans.

Finalement, cette protection protège le quadiste contre des poursuites pour dommages matériels et corporels causés à autrui en sentiers et hors sentiers partout en Amérique du Nord.

Un vote clair des clubs de quadistes

Ce weekend, les clubs ont été informés des différentes modalités de ces nouvelles mesures et ils se sont prononcés à 89,2 % en faveur de l’adoption de ces dernières. De plus, 77,3% des clubs ont voté afin qu’elles entrent en vigueur dès le 1er novembre prochain.

En conclusion, l’ensemble des quadistes qui circulent en sentiers seront mieux protégés en cas d’accident.

Assurez-vous d’être protégé !

Comme je le mentionnais un peu plus haut, les quadistes ne sont pas couverts par la SAAQ en cas d’accident. Je profite de l’occasion afin de vous inviter à vérifier vos protections auprès de votre assureur en cas d’accident en quad.