Des robots vont conduire un Polaris Ranger au DARPA Robotics Challenge

Des robots vont conduire un Polaris Ranger au DARPA Robotics Challenge

Des robots vont conduire un Polaris Ranger au DARPA Robotics Challenge

Polaris annonce aujourd’hui qu’une version limitée du DARPA Polaris Ranger XP 900 sera utilisée dans le cadre des finales du DARPA Robotics Challenge qui aura lieu les 5 et 6 juin prochain à Pomona, Californie.

Des robots vont conduire un Polaris Ranger au DARPA Robotics Challenge

Lors de ces finales, les robots devront accomplir, sur un parcours, plusieurs tâches simulant les conditions que l’on peut retrouver sur un site de catastrophe réel. DARPA utilisera un Ranger XP 900 EPS dans une des plus difficiles tâches afin de démontrer les habiletés d’un robot à travailler avec ce type de véhicule dans un tel environnement. Le Polaris Ranger XP 900 est l’un des véhicules le plus vendus auprès des organismes d’aide en cas de catastrophes telles que la Garde Nationale, l’Armée du Salut, et autres premiers répondants.

Des robots vont conduire un Polaris Ranger au DARPA Robotics Challenge

Pour cette compétition, Polaris a adapté la version limitée du DARPA Ranger XP 900 EPS afin de lui permettre d’être opéré par des humains ou un robot. Le véhicule est muni d’un mécanisme d’arrêt d’urgence à distance, d’un espace cargo d’une capacité de 453 kg (1000 lb) pour le système d’alimentation du robot, d’une banquette et d’un volant inclinable. Afin de pouvoir évoluer dans tous les types de terrain rencontrés dans les scènes de catastrophes sans avoir à subir de crevaison, le véhicule est aussi équipé de pneus «TerrainArmor airless tires».

Des robots vont conduire un Polaris Ranger au DARPA Robotics Challenge

L’objectif du DARPA Ranger est de tracer la voie dans la création d’un véhicule hors route pouvant opérer dans des conditions extrêmes et facile à interfacer avec des robots fabriqués par les diverses compagnies de robotique. Ceci implique l’intégration du contrôle par câble tout en fournissant de l’information à propos du véhicule facilitant son contrôle sécuritaire et autonome. Ceci permettra aux diverses compagnies de plus facilement intégrer leur matériel et logiciel dans le but d’opérer le véhicule avec et sans conducteur (humain) et également à distance.

Des robots vont conduire un Polaris Ranger au DARPA Robotics Challenge

Dévoilement de la planification stratégique FQCQ