Essai du Polaris RZR XP 1000 2019 – Pousser le plaisir à l’extrême

Essai du Polaris RZR XP 1000 2019 – Pousser le plaisir à l’extrême

Essai du Polaris RZR XP 1000 2019 – Pousser le plaisir à l’extrême - VTT - Quads - Quadistes

Depuis son introduction au sein de la gamme Polaris en 2008, la famille des RZR a pour ainsi dire redéfini le monde des véhicules côte à côte. En effet, jusqu’à ce moment, l’offre des fabricants se limitait à des modèles utilitaires. Polaris a donc créé un tout nouveau segment en nous faisant découvrir des autoquads aux allures beaucoup plus sportives et destinés d’abord et avant tout à la randonnée. Au fil des ans, la compétition a flairé la bonne affaire et a également introduit des modèles dédiés à la conduite en sentiers. Une chose n’a pas changé, Polaris désire garder l’avantage dans le segment sport.

D’un seul et unique modèle en 2008, la famille des RZR dépasse les 15 modèles en 2019. Il y en a donc vraiment pour tous les goûts ! Au cours des dernières années, j’ai personnellement eu la chance de faire l’essai de plusieurs RZR, mais dans tous les cas, il s’agissait de modèles grand public. Donc, pas de suspensions hyper sophistiquées ou de moteur ultra performant, simplement des machines accessibles.

Essai du Polaris RZR XP 1000 2019 – Pousser le plaisir à l’extrême - VTT - Quads - Quadistes

Ainsi, lorsque l’opportunité de faire l’essai d’un RZR XP 1000 s’est présentée, je savais que j’allais un peu sortir de ma zone de confort habituelle, du moins, concernant les RZR que j’avais déjà eu le plaisir de rouler. J’étais donc fébrile et je peux vous donner une primeur avant même de parler de mon essai, j’en ai eu vraiment pour mon argent !

On dit souvent qu’il ne faut pas juger un livre par sa couverture. Je ne suis pas vraiment certain que ceci s’applique au RZR XP 1000 2019. En effet, il a un look très agressif, presque intimidant. Dès que mon regard s’est posé sur ce véhicule, j’ai été conquis. Wow, je dois dire que les gens de Polaris n’ont pas manqué leur coup. Avec une garde au sol de 35,6 cm (14 pouces), on dirait qu’il désire se maintenir au-dessus de la mêlée. J’avais vraiment hâte de voir si le RZR XP 1000 serait à la hauteur de son look et aussi de mes attentes qui venaient soudainement de bondir à la hausse !

Motorisation

Ce modèle est propulsé par un moteur ProStar de 999cc qui développe (selon le fabricant) un impressionnant 110 HP ! Lors de mes essais, j’ai pu mettre à contribution ce moteur à plusieurs occasions et il ne m’a jamais déçu. Les départs sont fulgurants et nous font littéralement caler dans notre siège. Bien entendu, il s’agit d’un moteur à aspiration naturelle alors, il ne faut pas comparer avec une machine turbocompressée de 150, 160 ou même 190 HP ! Cependant, il se compare avantageusement bien par rapport aux autres modèles sport à aspiration naturelle présentement sur le marché.

Les accélérations sont vives et soutenues. Les reprises en sortie de virage m’ont souvent fait sourire de satisfaction, et ce sur toute la plage de puissance du moteur. Les poulies font un très bon travail et permettent de bien transmettre la puissance du moteur aux roues du véhicule. J’ai cependant remarqué qu’il était quelquefois un peu difficile de bien engager le levier de transmission, mais à l’utilisation, je m’y suis habitué rapidement.

Suspension

Essai du Polaris RZR XP 1000 2019 – Pousser le plaisir à l’extrême - VTT - Quads - Quadistes

On retrouve sur le RZR XP 1000 des amortisseurs Walker Evans aux quatre roues (2,5 po à l’arrière et 2,0 à l’avant). Ce n’est donc pas une suspension adaptée pour les petites randonnées tranquilles du dimanche après-midi. Cette suspension est capable d’en prendre et c’est exactement ce que j’ai fait. Pas le choix, je désirais vous donner l’heure juste !

Les amortisseurs offrent une grande plage d’ajustement avec 16 positions de cliquet. Il faut donc bien prendre le temps de trouver les ajustements qui sont les plus appropriés pour vous selon le type de conduite et l’état du terrain. Au plus dur, c’est comme être assis dans une roche, mais lorsqu’on trouve les bons ajustements, on peut vraiment pousser la machine à fond. Les 50,8 cm (20 pouces) de déplacement de la suspension vous permettent de négocier des parcours passablement accidentés sans vous soucier des trous, roches et autres obstacles qui peuvent se présenter devant vous.

Pour ma part, avec un dégagement au sol de 35,6 cm (14 pouces), j’appréhendais la stabilité du véhicule dans les virages serrés. Est-ce qu’il aurait tendance à faire du sous-virage ou pire à se renverser puisque le centre de gravité est plus haut ? C’est probablement un des véhicules dont le comportement en sentier m’a le plus surpris jusqu’à présent en tenant en compte son design. En effet, le RZR XP 1000 permet de négocier les virages serrés avec une aisance remarquable. En effet, l’assiette du véhicule reste pratiquement horizontale et en mode 4×4, il garde la trajectoire désirée. Son comportement me rappelle celui des véhicules côte à côte vraiment sport de la compétition. Ainsi, la suspension ne cherche pas à s’écraser du côté extérieur en virage très serré comme on peut le voir sur de nombreux modèles dans l’industrie. C’est un des avantages d’avoir des amortisseurs plus raides si l’on veut.

Poste de pilotage

Essai du Polaris RZR XP 1000 2019 – Pousser le plaisir à l’extrême - VTT - Quads - Quadistes

Au cours des dernières années, Polaris a grandement amélioré le niveau de finition et le design de la famille des RZR. On peut adapter la position du pilote au besoin à l’aide d’ajustement rapide de la position du siège et du guidon. Parlant de sièges, ceux-ci sont un peu rigides, mais offrent un bon support. Des sièges un peu plus confortables seraient un bel ajout sur ce modèle. Ce modèle est livré avec des demi-portes. Sur un véhicule se détaillant plus de 22 000 $, je m’attendrais à avoir des portes pleines de série.

La position de conduite est presque parfaite. En effet, l’espace pour la jambe gauche du conducteur est quelque peu limité. Ce n’est pas majeur, mais si un conducteur mesure plus de 5 pieds et 10 pouces, il pourrait sentir un peu de fatigue lors des très longues randonnées.

Essai du Polaris RZR XP 1000 2019 – Pousser le plaisir à l’extrême - VTT - Quads - Quadistes

Rangement

Essai du Polaris RZR XP 1000 2019 – Pousser le plaisir à l’extrême - VTT - Quads - Quadistes

Dans l’habitacle, on retrouve deux coffres à gants procurant un bon volume d’espace disponible. Si vous désirez utiliser l’espace cargo, prendre note qu’il est assez restreint.

Essai du Polaris RZR XP 1000 2019 – Pousser le plaisir à l’extrême - VTT - Quads - Quadistes

En terminant, j’ai grandement apprécié mon essai du RZR XP 1000 2019. Si vous êtes un amateur de terrain plus technique et que vous adoptez une conduite plus sportive, je vous recommande de considérer très sérieusement le RZR XP 1000 lors de votre prochain achat. Pour ma part, je garde d’excellents souvenirs de mon temps passé derrière le volant et je suis partant n’importe quand pour en conduire un de nouveau.

Je profite de l’occasion pour remercier le concessionnaire RPM Rive Sud de nous avoir permis de faire l’essai du RZR XP 1000 2019.

Pour rejoindre l’équipe de RPM Rive-Sud, contactez-les aux coordonnées ci-dessous :

226 chemin des Îles
Lévis, QC
G6V 7M5
Tél. : 418-835-1624
Sans frais : 1 866 835-1624