Un retour sur les modèles Yamaha 2016

Un retour sur les modèles Yamaha 2016

L’an dernier, afin de souligner le soixantième anniversaire de Yamaha, le manufacturier n’y était pas allée de main morte en nous proposant plusieurs nouveautés dans presque tous ses véhicules à moteur. La conception durable et la fiabilité étaient toujours au rendez-vous.

En ce qui concerne le monde du quad, les modèles Grizzly et Kodiak ont subi une refonte complète. Les deux modèles ont été redessinés, nous proposant un tout nouveau moteur de 708 cm³ à double arbre à cames en tête (DOHC). Ce moteur, comparativement à l’ancienne génération de 688cm³ (SOHC), propose donc par sa conception une amélioration de la gestion de l’air et de l’essence envoyée au moteur, ce qui en résulte à de meilleures performances. On opte toujours pour une transmission CVT reconnue pour être fiable.

Les deux modèles sont un peu plus longs et larges qu’auparavant, mais aussi un peu plus haut, donnant ainsi qu’une meilleure garde au sol. La suspension à un débattement plus large améliorant la stabilité du véhicule. La position du siège et des guidons a été remaniée pour favoriser la position de conduite. Les espaces de rangement sont plus grands et la capacité des porte-bagages est améliorée. Notons aussi que le poids est légèrement supérieur aux modèles précédents.

Le kodiak possède un modèle d’entrée de gamme à un prix très compétitif de 8499 $. Ceux qui sont prêts à se départir d’options telles que la direction assistée, la lumière au centre des guidons et d’un bouton pour l’engagement des roues motrices sur demande (2WD/4WD ou 4WD avec différentiel barré), se retrouveront avec un véhicule de grosse cylindrée comparable aux prix des modèles d’entrée à plus petite cylindrée des autres constructeurs. Il s’agit selon nous de l’un des meilleurs rapport qualité/prix/performance de 2016.

Le modèle de base du Grizzly possède la lumière au centre des guidons, le système d’engagement des roues motrices à l’aide d’un bouton en plus d’avoir des roues de 26 pouces. Ceux qui désirent un modèle très équipé peuvent opter pour le « Grizzly EPS LE », ajoutant aussi un pare-brise, la direction assistée, une suspension KYB ajustable, des jantes en aluminium ainsi que les poignées et siège chauffants. Notons que le réservoir d’essence est maintenant de 18 litres par rapport à 20 litres sur les générations précédentes du Grizzly.

Pour ceux qui préfèrent les modèles sport, Yamaha propose le « Raptor 700R SE » édition 60e anniversaire aux couleurs jaune et noir. Il n’y a aucun changement majeur sur ce modèle par rapport à 2015. Pour les jeunes débutants dans le monde des VTT, notons aussi l’apparition d’un modèle « Raptor 90 ».

Eskape – Spécialiste Sport Moteur

Parlons maintenant des nouveautés chez les côte-à-côtes.

Yamaha a ressuscité le nom de « Wolverine » étant anciennement utilisé pour ses modèles de quad sport pour nous présenter un VCC de deux places sport. Ce modèle utilise le même moteur de 708 cm³ du Grizzly et du Kodiak. Notons particulièrement le système sur demande des roues motrices avec un bouton sélecteur, les plaques de protection sous le véhicule ainsi qu’un accès facile à la batterie et au filtre à air. Excluant le modèle de base, les autres modèles offrent tous un siège ajustable plus confortable et la direction assistée. Deux modèles sont proposés avec soit une suspension KYB ou une suspension FOX ajustable. Louis-Philippe Siméon a fait un essai du modèle « Wolverine R-Spec KYB » et commente son essai à court terme disponible sur le site d’InfoQuad.

Yamaha nous propose aussi un tout nouveau côte-à-côte sport, le « YXZ 1000R ». Ce véhicule utilise un nouveau moteur de 988 cm³ (DOHC) d’environ 115 HP, en plus d’une transmission séquentielle à cinq vitesses. Les ingénieurs de Yamaha justifient cette transmission pour le plaisir pur de conduire, mais en plus nous promettent que cette technologie est plus fiable qu’une transmission CVT du fait qu’il n’y a pas de courroie d’entraînement. Ce modèle est équipé entre autres de la direction assistée, d’un bouton de commande pour la motricité des roues, d’une suspension ajustable FOX, de plaques de protection sous le véhicule ainsi que des roues Maxxis de 27 pouces. Notons qu’il s’agit d’un véhicule pour les passionnés de course. Le coût d’achat de ce véhicule est élevé, considérant que vous voudrez l’équiper de plusieurs accessoires.

Pour conclure, Yamaha nous propose en 2016 une nouvelle gamme intéressante. De plus, on nous promet de nouvelles surprises d’ici la fin de l’année.

Nous attendons avec impatience le lancement des modèles 2017 qui aura lieu dans quelques jours.

Tout savoir pour une planification de randonnée réussie