Aurons-nous une saison de quad estival en 2020 ?

Aurons-nous une saison de quad estival en 2020 ?

Le début de la décennie 2020 restera bien ancré dans la mémoire collective. En effet, la crise du Coronavirus bouleverse toutes nos vies en ce moment. Il suffit de visionner un bulletin de nouvelles ou de se promener sur Internet pour constater l’ampleur de la situation actuelle.

Tous les secteurs de nos vies sont touchés… La santé de nos proches, nos emplois et bien entendu nos loisirs ! On se pose tous la même question : comment la crise du Covid-19 affectera-t-elle la saison estivale de quad ?

Aurons-nous une saison de quad estival en 2020 ?

Si la première partie de la saison risque d’être pas mal chamboulée, on peut toujours espérer un retour progressif à une certaine normalité à compter de juin ou juillet selon moi. Il faut se faire une raison… Il faut pour ainsi dire oublier les mois d’avril et de mai. De toute façon, dans bon nombre de régions, les sentiers sont pas mal tous fermés habituellement en avril et pour une bonne partie de mai puisque l’on est en pleine période de dégel.

À moins d’imprévues, les mois de mai et juin seront une période importante de la reprise de nos activités de la vie quotidienne. Bien entendu, de nouvelles règles seront mises en application et nous devrons les incorporer dans notre petite routine.

Préparer les sentiers avant l’ouverture

Avant de penser à ouvrir les sentiers à la circulation de quad, il faut d’abord s’assurer que ceux-ci soient sécuritaires. Ainsi, dès que cela sera possible, les bénévoles des clubs parcourront chacun des sentiers afin de prendre note et effectuer les travaux qui pourraient être nécessaire et valider que la signalisation soit suffisante et efficace.

Ceci peut demander de quelques heures à quelques jours selon les dommages que la fonte des neiges aurait pu causer. Alors, à partir de ce moment, il sera possible de permettre aux quadistes de prendre d’assaut les sentiers.

Nouveautés à venir chez Kawasaki pour 2023.

Aurons-nous une saison de quad estival en 2020 ?

L’après-confinement

Il semble maintenant clair que nous devrons nous ajuster à une nouvelle réalité même lors de la pratique de notre sport préféré. Ce n’est pas parce que le confinement sera terminé que le virus aura totalement été éradiqué. Nous devrons nous assurer de ne pas nous exposer ou d’exposer les autres quadistes au virus. Le port du masque ne sera plus seulement pour filtrer la poussière, mais bon nombre d’entre nous le porteront également afin de ne pas être contaminés. Qui aurait cru cela possible ?

En effet, depuis quelques jours, ça parle de plus en plus d’une seconde vague pour l’automne. Cette vague, on peut l’éviter ou du moins amoindrir son ampleur en suivant les directives qui nous seront dictées.

Aurons-nous une saison de quad estival en 2020 ?

Soyons solidaires !

En ce temps de crise, on doit se montrer solidaire. On a tous hâte de pouvoir aller rouler, mais il faut avoir une vue d’ensemble, le Big Picture comme le disent si bien nos amis anglophones. L’action d’une petite minorité peut anéantir les efforts collectifs de plusieurs semaines de confinement de centaines, voire de milliers de personnes. Oui, il est possible que la grande majorité des quadistes adoptent des pratiques et des comportements responsables, mais il s’en trouve toujours quelques-uns qui malheureusement se font un malin plaisir de ne pas suivre les consignes.

L’opinion publique

Il faut demeurer sensible à la perception de la population en général envers notre sport. Un exemple récent s’est passé au Nouveau-Brunswick. En effet, la Fédération des véhicules tout-terrain du Nouveau-Brunswick a décidé de fermer ses sentiers le 9 avril dernier pour ensuite les rouvrir le 16 en invitant les gens à suivre les directives. En effet, la Fédération avait pris connaissance d’une pétition qui circulait sur les médias sociaux et désirait faire plaisir aux quadistes de la province. Mal lui en prit, car cette nouvelle s’est rapidement retrouvée dans les médias et le premier ministre de la province n’a vraiment pas apprécié. La Fédération a dû alors revenir sur sa décision et elle a refermé ses sentiers aussitôt. Ce faux pas a fait la manchette et a certainement entaché la perception de l’opinion publique envers les quadistes.

Aurons-nous une saison de quad estival en 2020 ?

Les clubs ainsi que la Fédération Québécoise des Clubs Quad doivent eux aussi suivent les directives et ils ne pourront pas permettre la circulation des quads dans les sentiers tant qu’ils n’auront pas reçu le feu vert des instances responsables. Soyez assuré que la FQCQ et les clubs ne demandent pas mieux que de rouvrir les sentiers. Ils ont présentement les mains attachées, voilà tout!

Sondage – Quel type de quad conduisez-vous ?

Heureusement, cette situation est temporaire et d’ici quelques semaines, nous pourrons probablement profiter de notre sport.

D’ici là, faisons preuve tous ensemble d’encore un peu de patience !