Defender, Can-Am place la barre très haute

Avec son nouveau modèle Defender, BRP cherchait à s’implanter de façon importante dans le domaine des véhicules utilitaires. Après avoir passé une semaine à utiliser le modèle HD-10, je peux dire que le manufacturier peut dire mission accomplie.

Dès le départ, par son allure, le véhicule nous place en confiance. Il est rassurant à regarder et aussitôt que l’on se place aux commandes, de la façon dont elles sont placées, on dirait que l’on a toujours possédé le véhicule. Il devient familier très rapidement.

Au niveau de la position, elle est confortable et donne  un accès rapide au levier de vitesse qui se manœuvre beaucoup plus facilement que celui du Commander. L’embrayage est beaucoup plus doux. Pour le cadran fournissant les renseignements toutefois comme le niveau d’essence et la vitesse, il faut faire attention. Comme le volant est ajustable, à certaines positions on le perd, mais comme on n’a pas toujours les yeux dessus, ça peut passer. L’habitacle est conçu pour trois passagers. Pour en avoir fait l’essai, il est très convenable, quelle que soit la position que vous occupez. Pour les deux passagers, la barre de sécurité à l’avant est assez longue pour leur permettre de pouvoir se tenir en cas de besoin.


Le Defender nous a permis de nous rendre directement sur les bords du lac de pêche au lieu d’avoir à marcher 40 minutes dans un sentier étroit et très tortueux.

Situé au centre du véhicule, le moteur de 1000cc qui développe 72 chevaux est silencieux, puissant et réagit très rapidement lorsque vous lui demandez de l’accélération que ce soit en terrain plat ou encore en montant des pentes abruptes. Enfin, on peut se parler sans crier dans un véhicule de ce genre. Équipé de la direction assistée, le Defender répond immédiatement à la moindre de vos commandes. On peut très facilement éviter les obstacles ou changer de trajectoire, que l’on soit seul ou avec d’autres passagers et du bagage lorsqu’on se déplace.

Base de fixation LinQ grand format pour les Commander

Un confort étonnant

Oui, le silence, la conduite assistée et ses freins très bien calibrés en font un véhicule facile d’utilisation. Toutefois, ce qui m’a le plus frappé, c’est le confort et la douceur de roulement. Un compagnon qui l’avait essayé brièvement m’a dit sérieusement qu’il avait l’impression d’être dans une voiture avec la suspension dont est doté le véhicule. Je croyais qu’il exagérait un petit peu mais, après quelques minutes aux commandes, j’ai vite compris ce qu’il voulait dire.

En circulant en sentier, intentionnellement, je courais les trous, les portions de planche à laver comme on appelle communément cette série de bosses sur la route en forêt. Rien à faire, le confort ne changeait pas. Comme je l’ai utilisé pour aller pêcher sur un petit lac de l’arrière-pays avec mon compagnon et le guide, ce dernier me disait qu’il se sentait mieux que dans sa camionnette sur les routes que nous avons empruntées. Nous avons mis 30 minutes de moins pour faire le même parcours qu’il avait fait la veille pour aller porter des moteurs sur les embarcations de pêche.

Vraiment, à ce chapitre, le Defender est loin en avant.

Le rangement

Les concepteurs ont aussi bien compris que qui dit véhicule utilitaire, dit espaces de rangement important.

Ainsi, sous les sièges, vous avez une série de coffres pour placer certains de vos effets en sécurité. Le coffre à gant est grand et surtout mobile. Une fois que vous y avez placé les choses que vous désirez apporter avec vous, vous pouvez le détacher et le transporter un peu comme une mini valise à bout de bras.

De retour au camp de pêche, mes compagnons discutaient des différences entre le Commander et le nouveau Defender qui a marqué des points.

À l’arrière, il y a la benne de rangement habituelle qui bascule. Toutefois, il vous est possible de faire ajouter une rallonge de rangement comme celui que nous avions sur le modèle d’essai. Vraiment, pour transporter votre matériel en toute sécurité, on ne peut demander mieux. Avec la rallonge, la capacité de chargement est drôlement augmentée. La seule chose que je changerais, c’est la dimension des pneus pour avoir une meilleure garde au sol.

Analyse pré randonnée Can-Am Commander XT 1000R 2022

Dans les côte-à-côtes de type utilitaire, présentement, le Defender prend vraiment les devants. Confort, maniabilité, capacité de chargement, silencieux, autant de qualificatifs que l’on peut lui accoler sans se tromper. Je tiens à remercier les gens d’Adrénaline Sports de Québec qui nous ont fourni gracieusement l’unité d’essai.