Qui sont les vrais tueurs de sport ?

Qui sont les vrais tueurs de sport

Suite à l’annonce de la hausse du prix des droits d’accès pour 2021, les médias sociaux se sont enflammés. Beaucoup de gens se questionnent sur la pertinence de cette augmentation alors que d’autres affirment haut et fort que la Fédération Québécoise des Clubs Quad (FQCQ) et ses clubs affiliés sont en train de tuer le sport.

Il faut tout d’abord se dire que ce n’est pas de gaîté de coeur que les administrateurs des clubs et les dirigeants de la FQCQ prennent une décision comme celle-là. Pour plusieurs clubs, la réalité, c’est qu’ils ont le dos au mur. Ceux qui ont déjà été administrateurs d’un club comprennent très bien cela.

Quad : Les tueurs de sports

Ainsi, les clubs, la fédération et ceux qui les administre deviennent plus souvent qu’à leur tour la cible de critiques. D’autres vont jusqu’à dire qu’ils sont en train de tuer le sport avec les augmentations de prix annoncés. Personne ne semble vouloir regarder plus loin… Pourtant, il semble que cette hausse des tarifs est le résultat des comportements des vrais tueurs de sport, qui eux, passent présentement sous le radar des accusations qui circulent dans les médias sociaux.

Il faut chercher un peu plus loin pour identifier les personnes qui mettent vraiment le sport du quad en danger. Il faut cibler ceux qui, par leurs actions ou leur inaction, causent un tort énorme au réseau, aux clubs et par le fait même à la communauté quadiste.

Quad : Les tueurs de sports

Ainsi, parmi ceux qui représentent la vraie menace, on retrouve ceux :

Hôtel du Domaine
  • Qui circulent sans droit d’accès;
  • Qui roulent avec des échappements modifiés (pipes);
  • Qui circulent sans permission sur des propriétés privés;
  • Qui ne respectent pas les propriétés privées;
  • Qui sortent du tracé du sentier;
  • Qui endommagent sciemment les sentiers;
  • Qui ne respectent pas les consignes;
  • Qui circulent en dehors des heures prescrites;
  • Qui laissent leurs déchets derrière eux, …

Voilà ceux qui tuent vraiment notre sport !

Par exemple, si demain matin tous les quadistes qui circulent en sentiers fédérés auraient leurs droits d’accès, les clubs auraient plus d’argent pour mieux entretenir les sentiers, les augmentations de prix seraient moins fréquentes et moins élevés et tout le monde en profiteraient plus. C’est ça la réalité.

Quad : Les tueurs de sports
Source : Facebook

Il faut arrêter de se cacher la tête dans le sable, la délinquance, peu importe sa forme, est le pire ennemi de notre sport. Si on est vraiment un passionné de notre sport, il faut adopter une attitude responsable et s’assurer que chaque geste que nous posons n’aura pas d’impact négatif sur la communauté quadiste, nos clubs et notre sport.

Click here to preview your posts with PRO themes ››

La baisse du nombre de membre s’explique probablement de plusieurs façons mais, le fait que plusieurs prenaient la chance de circuler sans droit d’accès en se disant qu’ils allaient acheter le droit d’accès si et lorsque qu’ils se feraient prendre. Au pire, cela allait leur coûter que $100 de plus mais s’ils ne se feraient prendre qu’aux deux ou trois ans, ça leur coûterait moins cher au bout de la ligne !

Quad : Les tueurs de sports
Déchets ramassés par des bénévoles dans un sentier

De nouvelles règles en 2021

La Fédération Québécoise des Clubs Quad ainsi que ses clubs affiliés changent la donne en 2021 en augmentant significativement le coût du droit d’accès vendu en sentiers à $500 peu importe qu’il s’agisse d’un droit d’accès annuel ou estival. Cette mesure vise à inciter les quadistes de se procurer leur droit d’accès AVANT de circuler dans les sentiers. C’est un message fort qui est lancé afin de faire réfléchir les gens qui ont pris l’habitude de circuler sans vignette.

Ceci ne veut pas dire que le coût du droit d’accès passe à $500. Non!  Le coût augmente de $20 ou $30 selon le type de droit d’accès si vous l’achetez avant de circuler dans les sentiers. Seuls les délinquants pris en défaut en sentier sans droit d’accès devront payer $500.

En terminant, j’aurais préféré, moi-aussi, que les tarifs demeurent les mêmes en 2021 mais avant de se mettre à porter des accusations, assurons-nous donc qu’on cible ceux qui en ont vraiment été la cause.