Can-Am Maverick Sport X XC 2020 – Premier contact de Denis

Can-Am Maverick Sport X XC 2020 - Premier contact de Denis

Au cours des dernières heures, j’ai pu finalement débuter ma saison de quad. Afin de rendre cette expérience mémorable, quoi de mieux que de débuter l’essai d’un nouveau modèle qui a été joint à la flotte de véhicules côte-à-côtes Can-Am en 2020 soit le Can-Am Maverick Sport X XC 2020.

Can-Am Maverick Sport X XC 2020 - Mon premier contact

Ayant eu la chance de pouvoir rouler intensivement le Maverick Trail 1000 DPS en 2018 et le Maverick Sport 1000R DPS en 2019, je peux dire que je voyais le Maverick Sport X XC comme la suite logique pour mes essais de la famille des Maverick. Et, après avoir pu avoir un premier contact avec le X XC, je peux dire que je ne m’étais pas trompé !

Lorsqu’on regarde le Maverick Sport X XC, on constate immédiatement que ce modèle est plus imposant que le Trail et même le Sport DPS. La suspension explique grandement cette différence puisque le véhicule est 3 pouces plus haut avec une garde au sol de 15 pouces comparativement à 12 pouces sur le Sport DPS. Le débattement de la suspension est de 14,75 pouces à l’avant et à l’arrière ce qui est autour de 3 pouces supérieur. Bien entendu. Ceci se répercute sur la largeur du X XC qui est de 64 pouces.

Côté amortisseurs, Can-Am a opté pour les populaires Fox 2.5 Podium QS3 qui sont de plus en plus utilisés tant au niveau du quad que de la motoneige. La beauté des ces amortisseurs c’est le fait qu’ils ont trois niveaux soient : Mou, Médium et Dur. On peut donc changer sans outils l’ajustement des amortisseurs en moins d’une minute. Entre chacun des niveaux, on voit une différence appréciable du comportement de la suspension.

Can-Am Maverick Sport X XC 2020 - Mon premier contact
Les amortisseurs Fox Podium 2.5 QS3 permettent de facilement ajuster leur comportement

Lors de ma randonnée de 240km, j’ai rencontré une belle variété de types ce sentier avec des conditions variants de parfait à planche à laver et également quelques bons trous et ponceaux défoncés. La garde au sol et le débattement m’ont permis de négocier le tout avec aisance et confort.

Il est clair qu’un véhicule plus haut a un centre de gravité plus élevé et on peut alors s’attendre à ce que celui-ci soit plus sujet au roulis dans les virages. Selon mes premières constatations, ceci n’est pas vraiment le cas. Je crois que le fait que le véhicule soit plus large et la qualité des composantes de la suspension expliquent cela. D’autres essais seront nécessaires afin de pousser le véhicule plus à fond et voir comment il se comportera à ce moment.

Yamaha Wolverine RMAX 2 1000 Sport 2022, nos impressions:

Le Maverick Sport X XC est équipé du moteur 1000R de 100 hp. Il s’agit du même moteur que j’avais pu rouler l’année dernière alors, jusqu’à présent, je n’ai pas constaté de différence significative.

Par contre, le X XC est muni d’un superbe cadran numérique de 7,6 pouces. Wow! Jusqu’à présent, j’ai été ravi de ce cadran puisque l’affichage est clair et le fait que les boutons de contrôle se retrouvent sur la console est génial. En effet, on peut modifier les informations (compteur journalier par exemple) tout en roulant sans avoir à glisser notre main entre le volant et le cadran.

Can-Am Maverick Sport X XC 2020 - Mon premier contact

Même lorsque le cadran est empoussiéré et que le soleil frappe dessus, on peut lire les principales informations. Disons tout de suite que je ne suis pas en amour avec le petit cadran de base que l’on retrouve sur plusieurs modèles puisque l’écran est petit et devient rapidement difficile à lire dans certaines conditions.

Ceci résume mes premières impressions du Can-Am Maverick Sport X XC 2020. Je voulais rapidement partager avec vous mon premier contact avec ce quad ! Bien entendu, un bilan plus complet suivra au cours des prochaines semaines.

D’ici là, bonne randonnée à tous !

Can-Am Maverick Sport X XC 2020 - Mon premier contact