C’est le 30, 31 août et 1er septembre qu’avait lieu le Festival Quad Matapédien et j’ai eu le plaisir d’y participer.

La petite communauté d’Amqui était prête à recevoir les nombreux quadistes, tout comme le Club de VTT de la Matapédia. Un festival rodé « au quart de tour » et pour cause, il en était à sa 19e édition. J’ai rarement vu autant de bénévoles et de résidents s’impliquer afin que tout « roule » comme sur des roulettes. La force par le nombre !

Des gens extrêmement fiers de leur magnifique région, avec toutes les raisons du monde. Le slogan du festival : « un monde de paysages » et c’est confirmé sur tous les points de vue. Les 2 sentiers offerts, complètement différents, d’environ 150 km chacun, avaient été choisis avec soin. Des champs de blé doré brillant de mille feux au soleil, des plaines et des vallons à perte de vue, des éoliennes dressées comme des bougies d’anniversaire au sommet des montagnes, de magnifiques forêts… Chaque détour était comme une carte postale, tout simplement magique.

En plus d’offrir des sentiers à couper le souffle, l’organisation du festival a été exceptionnelle. Dès l’arrivée des participants, un stationnement clôturé et surveillé en permanence pour la durée du séjour les attendait leur permettant d’avoir l’esprit tranquille. Un bracelet d’identification était même nécessaire afin d’y entrer. Une rampe de déchargement était aussi sur place afin de faciliter les opérations. Deux stationnements supplémentaires étaient aussi offerts, un pour les remorques et un pour les véhicules routiers. L’accueil et les inscriptions se tenaient juste en face au SelectÔtel d’Amqui. Tout a été bien pensé. De nombreux bénévoles dans les sentiers à s’affairer comme des abeilles afin de s’assurer que la signalisation soit sans faute et que tout soit sécuritaire. Au départ le samedi matin une surprise attendait les nombreux participants, des collations pour la route ! Des breuvages et des grignotines variés, absolument gratuits, offerts dans des sacs de papier brun, respectant l’environnement et permettant de rapporter ses déchets. Une initiative vraiment appréciée de tous !

Pour le samedi et le dimanche, la présence de nombreux signaleurs et bénévoles sur le site a fait en sorte que les participants étaient bien dirigés et bien informés. Les quadistes souriants ont pris leur rang pour former des groupes d’environ 20 véhicules et les départs se sont faits de façon très fluide. L’organisation et les effectifs dans ce genre d’évènement sont les clés de la réussite et le Club de VTT de la Matapédia l’a bien compris au fil des années.

La réputation et l’hospitalité des gens de la région sont déjà légendaires et ont été confirmées, une fois de plus, pour les dîners des randonnées. Deux points d’arrêt différents : la Rédemption et Albertville. À La Rédemption, on nous attendait avec spaghetti, lasagne, salade et de nombreux desserts cuisinés maison bien sûr. Le gymnase d’école du minuscule village avait été aménagé de façon efficace et tout était absolument parfait. Encore là, de nombreux bénévoles et résidents étaient sur place pour nous accueillir chaleureusement. Même des très jeunes bénévoles qui se sont fait un plaisir de nous servir. À Albertville, c’est au local du Club de Motoneige La Coulée Verte qu’un succulent cipaille traditionnel et plein d’autres plats cuisinés avec amour nous a été servi par des gens heureux et souriants. La cuisinière madame Aline nous a fait le plaisir de nous servir, et ce, la journée même de son anniversaire !

Essai du Polaris Ranger XP Kinetic 2023

Derrière les derniers groupes du dimanche, des bénévoles s’affairaient à tout remettre en place, ne laissant aucune ambiguïté pour les quadistes à la suite des évènements.

Comme si tout ça n’était pas déjà assez merveilleux, on m’explique que dans le cadre du festival, il y a un service pour laver les VTTs, un service de réparation mécanique et même un service de VTT de courtoisie en cas de bris. Oui oui, vous avez bien lu ! Le Club de VTT de la Matapédia ne prend rien à la légère et désire que tous les participants y trouvent leur bonheur dans toutes les circonstances.

Comme c’était le long week-end, le souper clôturant l’évènement s’est tenu dimanche soir à la salle communautaire d’Amqui qui était aménagée pour le grand évènement. Oubliez les hot-dog sur le BBQ, c’était un souper 4 services avec service aux tables, service de bar et cadeaux pour TOUS les participants à leur arrivée. De nombreux prix de présence supplémentaires et une soirée musicale ont mis fin à un week-end de rêve sur une excellente note.

Vous avez aimé le festival ? Vous aimeriez y être l’an prochain ? Mon conseil, réservez maintenant puisque ce sera la 20e Édition et j’ai entendu entre les branches qu’ils mettront le paquet ! J’y serai avec certitude et au plaisir de vous y voir !