web analytics

Custom Motoquad : pour vous démarquer

Custom Motoquad

Vous me connaissez, j’aime bien vous partager mes belles découvertes et en voici une que j’adore. Une entreprise familiale Québécoise appartenant à Guillaume Leduc et sa conjointe Julie : Custom Motoquad. Ils ont créé leur compagnie il y a environ 6 ans à Sainte-Cécile-de-Milton (situé entre Granby et Saint-Hyacinthe).

Guillaume et sa conjointe sont ensemble depuis 17 ans environ et sont deux grands amateurs de VTT. Julie a grandi sur une ferme, tandis que du côté de Guillaume, ses parents avaient une terre. Ils ont, donc, connu le plaisir de conduire et de s’évader dans la nature sur un quad. Avec ce type d’enfance, disons que d’avoir une entreprise de la sorte s’accorde très bien avec leurs personnalités.

 

L’histoire commence comment ?

Elle débute par son beau-frère qui, d’après les dires de Guillaume, n’est pas très délicat avec ses machines et avait brisé son accélérateur avec son pied en débarquant de son Polaris Scrambler. Après s’être informé auprès de son concessionnaire, il apprend que le cout de cette pièce était de 140 $. Conséquemment, la demande est venue, de produire une version plus durable en aluminium, il suffisait de trouver un machiniste/dessinateur/programmeur CNC. Guillaume, qui possède cette formation et aussi un diplôme d’ingénieur en production automatisée, a donc été sollicité pour fabriquer ladite manette de gaz.

Le dessin pour la pièce a été conçu, elle a été fabriquée et une fois installée, son beau-frère a partagé des publications sur Facebook vantant sa nouvelle modification de VTT. Tout à coup, boule de neige ! Certains groupes du Québec, du Canada et des États-Unis ont commencé à faire des demandes pour s’en procurer eux aussi.

Entrevue avec Patrice Rivest de Segway Powersports Canada

Ce qui devait arriver arriva. Le beau-frère en question a ensuite brisé son différentiel avant et lui a demandé s’il serait possible d’en fabriquer un à toute épreuve comme il avait vu en ligne. Effectivement, il semblerait que les modèles Scrambler et Sportsman de Polaris ont une petite déficience de ce côté depuis 2009 m’explique Guillaume. De plus, lorsque ce morceau brise, le différentiel complet doit être remplacé, au cout de plus de 1500 $. Il a vu une opportunité encore une fois, il s’est donc penché sur sa conception. À ce jour, ils ont une pièce pour les modèles 2009 à 2014, ainsi qu’une pour ceux 2015 à 2023.

Une passion qui se partage dans leur couple

Guillaume m’explique qu’il débute à la base, qu’il analyse et conçoit les choses pour qu’elles soient plus efficaces. Qu’il prépare le dessin pour la production, mais il donne une bonne part du crédit à sa femme Julie ! Il me raconte qu’elle fait les esquisses et c’est elle qui donne l’effet wow de leurs produits. Ils aiment être à l’écoute de leur clientèle et répondre a leur besoin.

Des groupes comme Bouette Québec l’ont approché pour des pommeaux de levier de vitesse, des bouchons à réservoir d’essence, des couvercles de boite à air. Un de leur plus grand vendeur est leur pommeau avec des trous pour les doigts. Ce n’était pas facile en trouver donc encore une fois, Custom Motoquad a comblé le besoin. De fil en aiguille, ils ont trouvé un nouveau partenaire qui fait de la peinture en poudre cuite et ils ont expérimenté avec le vert Can-Am ainsi que le noir.

Durant mon entrevue avec lui qui se déroulait pendant un évènement, quelqu’un l’approche pour demander pour un pommeau pour un Scrambler justement. Il nous explique à tous les deux qu’il aimerait bien en concevoir. Il nous exprime que l’ingénieur en lui sait que cela se ferait. Par contre, le cout serait significatif étant donné que celui pour ce modèle de VTT n’est pas seulement le pommeau qui s’installe sur une vis comme ceux de marque Can-Am. C’est plutôt un bras de 18 pouces qui se rend jusqu’à la transmission.

Expo Nature de Saguenay : Entre innovations durables et découvertes en plein air

Custom Quad

Une entreprise grandissante

Je l’ai aussi questionné sur le processus du choix de ses prix. Ils font des études de marché, mais ils tiennent vraiment à ne pas survendre leurs produits pour que tous y trouvent leur compte autant lui que les fournisseurs qui vendent les articles. Au fil du temps, ils reçoivent des commandes des États-Unis, du Mexique, de l’Europe, l’Australie.

C’est très impressionnant pour une compagnie qui n’a que 6 ans ! J’étais curieuse de savoir s’il avait une idée comment ces gens avaient entendu parler de lui. Il m’éclaircit qu’il y a environ un an et demi, il a suivi un cours de marketing et qu’il a appris que les influenceurs sur les réseaux sociaux sont une des plus grandes clés du succès. Les publications de ses clients sur ceux-ci ont été sa meilleure publicité à ce jour.

Le plan à long terme serait de vivre seulement de sa compagnie, mais qu’il a des réserves à se lancer entièrement dans le projet. Il possède un bon emploi et son patron l’accommode en lui faisant la location de la machinerie nécessaire pour la fabrication de ses produits durant les fins de semaine.

Cette machinerie est très dispendieuse, environ 150 000 $ et prends de l’électricité de capacité industrielle a approximativement 600 volts. Ce n’est pas très envisageable de pouvoir s’installer à la maison. Il y a des alternatives moins onéreuses et de format plus petit, mais le temps de production est aussi dix fois plus long.

Custom Motoquad Custom Motoquad

Une petite explication rapide sur la production

Dans mon constant besoin de comprendre comment les choses fonctionnent, j’ai demandé de quelle façon la fabrication s’effectue. Il utilise un bloc d’environ 1,5 pouce sur 6 pouces qu’il insère dans une machine, il fait une partie du bloc, fait une rotation et ensuite fait la partie restante.

Plusieurs termes techniques, mais durant son explication, ma compréhension était telle que le processus était similaire à une imprimante 3D. Ce n’est pas exactement le cas, c’est une machine numérique aussi qui nécessite des codes de programmation, mais contrairement a l’imprimante 3D qui ajoute des couches, la machinerie qu’il utilise en enlève.

Premier regard sur le Segway Super Villain SX20T

Qu’est-ce qu’ils envisagent pour le futur ?

Guillaume aimerait bien être autonome avec l’achat de sa propre machinerie et aimerait concevoir d’autres produits. Il dit qu’il a un client en Ontario qui lui demande depuis longtemps un pommeau de vitesse pour un côte-à-côte. Il déclare que les possibilités sont passablement infinies pour les projets futurs. C’est un projet à long terme qui peut être intimidant donc il suivra la vague et verra où elle l’emmène.

Pour vous procurez leurs produits, vous pouvez vous rendre sur leur site web au www.custommq.ca ils ont différents produits, différentes couleurs disponibles. N’hésitez pas à les contacter si vous avez des questions, ils se feront un plaisir de vous répondre.

Cliquez ici pour d’autres articles récents:

Restons en contact !

Nous aimerions vous tenir au courant de nos derniers essais et articles 😎

Nous ne spammons pas ! Un lien de désabonnement est présent au bas de chacune de nos infolettres.