Lors de mon arrivée au Jamboree du Mont Saint-Pierre 2018, je me suis fait offrir l’opportunité de conduire et de tester le Can-Am Commander XT 2018. À première vue, je croyais avoir affaire à une machine uniquement destinée au travail et au transport sur terrain accidenté. Avec son espace de rangement arrière basculant et sa capacité de chargement de 600 lb (454 kg), j’appréhendais mon week-end de longs parcours sur les chemins des Chic-Chocs avec un œil perplexe.

J’avais tort.

Essai du Can Am Commander XT 2018 Quad

Premièrement, la qualité de la conduite du Commander m’a surpris au premier trou. La suspension avant à bras triangulaire double et indépendante à l’arrière offre vraiment un compromis optimal entre confort et précision. De plus, cinq réglages d’amortisseurs sont possibles selon les goûts de l’usager. Les pneus Maxxis Big Horn de 27 pouces de série font amplement le travail dans les sentiers accidentés et offrent une traction honnête en sentier plus boueux. Également, Can-Am offre un système de servodirection réglable en trois modes, qui permet de varier le rapport de la servodirection en fonction de la conduite qu’on veut adapter. De plus, son empattement de 62 pouces est nettement bénéfique dans les courbes, clairement supérieurs à certains concurrents qui ont un empattement moins large et donc un centre de gravité plus haut. Même lors d’un parcours dans un sentier boisé assez mince, sa largeur n’a pas été un obstacle. Le freinage est également excellent, intuitif et souple. La garde au sol de 11 pouces m’a permis de franchir tous les obstacles que j’ai rencontrés sur 400 km.

Essai du Can Am Commander XT 2018 Quad

L’espace de chargement était aussi très intéressant, il dispose d’une trappe qui donne accès à un compartiment étanche, en plus de celui qui nous est offert au-dessus, qui est basculant. Bon nombre de crochets sont à notre disposition pour attacher les bagages au besoin. Tout le matériel de tournage était chargé dans mon compartiment et il a passé une aussi belle fin de semaine que moi. Même les hayons amovibles supportent jusqu’à 222 lb, parfait pour s’assoir lors d’une pause ou mettre du matériel.

Essai du Can Am Commander XT 2018 Quad

Côté mécanique, le modèle que j’avais en ma possession était doté du moteur 800cc de 71 HP. Amplement suffisant en utilisation normale, j’aurais peut-être aimé un peu plus de puissance en haut régime et en ascension. Si vous prévoyez transporter des passagers et du chargement et quand même garder une utilisation plaisante, le moteur de 1000cc de 92 HP serait peut-être envisageable. Le Commander dispose également d’un mode sport, qui rend le contrôle des gaz plus vif, pour une utilisation plus dynamique. Le mode normal quant à lui « pardonne » les coups de gaz qui peuvent être donnés sur l’accélérateur en terrain accidenté. Cependant, un entre-deux aurait été souhaitable, le mode normal étant anémique, j’ai passé toute la fin de semaine sur le mode Sport, qui pourrait être agaçant pour certains à long terme.

Essai du Can Am Commander XT 2018 Quad

L’espace intérieur est excellent. La configuration du tableau de bord et la console centrale sont instinctives et très bien disposées. Les passagers qui arrivaient d’un côte à côte concurrent étaient surpris par le confort et la facilité ergonomique du Commander. Le XT vient par contre de série sans pare-brise et sans toit, ce qui aurait pu être plaisant lors des intempéries. Également, le système d’attelage qui fait office de porte est plus ou moins commode à attacher, en plus d’être selon moi encombrant. Il est difficile de faire des signes aux autres VTT qui arrivent, car on ne peut pas vraiment sortir son bras ou sa main pour faire un signe. La boucle de la ceinture nécessite aussi un angle parfait pour s’insérer dans le mécanisme d’ouverture, ce qui peut devenir agaçant à la longue. Cependant, tout comme le toit et le pare-brise, différents types de portes rigides et souples sont offertes en options.

Essai du Can Am Commander XT 2018 Quad

Essai du Can Am Commander XT 2018 Quad

Quant à l’extérieur, le modèle XT vient avec les renforts d’ailes et pare-chocs « heavy duty » ainsi qu’un treuil TERRA 45 d’une capacité de 4500 lb, contrôlable à l’intérieur practical tips. Pour ce qui est du reste, je me suis perdu dans le catalogue d’option de BRP. Tout est pratiquement possible d’y être installé, votre imagination (et votre portefeuille) étant la seule limite.

Essai du Can Am Commander XT 2018 Quad

En conclusion, j’ai été agréablement surpris par le Commander XT. Can-Am produit le Commander depuis 2010 et c’est très évident. Il ne s’agit pas d’une machine qui joue au côte à côte, c’est un véritable côte à côte qui joue un rôle hybride parfait entre performance et utilité. Je suis revenu d’un week-end d’environ 400 km de sentiers hors route en pleine forme comme si j’avais fait un voyage en voiture, tout en ayant l’exaltation et la capacité qu’un tout terrain peut offrir. Il a su se frotter à des modèles plus axés sur la performance comme le Can-Am Maverick sans problème. Je le recommande sans hésiter.

Nous aimerions également remercier Mini Mecanik, concessionnaire Can-Am à Rimouski pour avoir rendu possible cet essai. Il est possible de contacter l’équipe de Mini Mecanik aux coordonnées suivantes :

Mini Mecanik
178 Avenue Léonidas S,
Rimouski, Québec,
G5L 2T2
Tél.: 418-723-5132