web analytics

Fin des motoneiges Yamaha après 2025 : Une bonne nouvelle pour les quadistes ?

Aujourd’hui, Yamaha Moteur a annoncé son intention de se retirer du monde de la motoneige d’ici deux ans. Vous pouvez lire l’article publié sur Motoneiges.ca ici ainsi que le communiqué de pressé original, ici.

Le fabricant désire se concentrer sur des marchés offrant plus d’opportunités de croissance et de ventes. Le manufacturier nous a indiqué que les ressources dédiées jusqu’ici à la motoneige seraient redirigées vers d’autres types de produits.

Yamaha plus impliqué dans le monde du Quad ?

Il va sans dire que le marché du quad est présentement en meilleure posture que celui de la motoneige. Les ventes de motoneiges stagnent depuis une douzaine d’années. De plus, cette industrie doit composer avec des hivers de plus en plus doux et surtout plus courts.

Également, l’engouement au niveau mondial pour les véhicules de type côte à côte ouvre la porte au développement de nouvelles familles de produits. On n’a qu’à penser à Polaris qui vient de lancer la famille des Expédition ou à l’arrivée du Ranger Kinetic qui a une propulsion 100% électrique .

L’offre de quad chez Yamaha est bien, mais plusieurs segments demeurent sous représentés au sein de sa flotte. C’est là, où un fabricant comme Yamaha pourrait se positionner et aller chercher de bonnes parts de marché.

D’ailleurs, s’il y a un bel exemple d’une compagnie qui, au cours des 5 ou 6 dernières années, a su s’accaparer d’un pourcentage non négligeable des ventes… Vous comprendrez que je parle ici de CFMOTO.

Je me dis que si ce fabricant a su se positionner juste derrière Can-Am et Polaris au niveau des ventes dernièrement, Yamaha Moteur avec ses ressources pourrait faire de même. Il suffit de cibler et d’exploiter les segments qui offrent le plus de potentiel.

Polaris relève la barre dans le monde de la course en présentant le Gen 2 RZR Pro R Factory

Être en mesure de répondre à la demande

Un autre défi que Yamaha Moteur devra relever au cours des prochains mois est d’augmenter la cadence de production afin de répondre à la demande. En effet, en ce moment, les acheteurs des modèles de quad Yamaha les plus populaires doivent patienter plusieurs mois avant que leur nouveau véhicule soit livré.

À mon humble avis, les futurs acheteurs pourraient alors se tourner vers des concurrents, qui eux, ont des unités sur le plancher. C’est, selon moi, l’un des facteurs qui a contribué au succès de ventes de CFMOTO au cours des 2 ou 3 dernières années.

On remarque qu’à une certaine période, les concessionnaires CFMOTO étaient les seuls à proposer des unités disponibles et prêtes à être livrées.

Technologies émergentes

Dans sa nouvelle stratégie de développement de produits, je crois que Yamaha aurait tout avantage à rapidement se positionner dans l’utilisation de nouvelles technologies. Par exemple, au niveau de la propulsion, on sait que la demande pour des moteurs hybrides, à hydrogène et même 100% électrique sera très soutenue. Surtout lorsque les fabricants pourront offrir des véhicules offrant des performances et une autonomie comparable à ce que l’on a avec des quads à essence.

On sait que déjà Can-Am et Polaris mettent beaucoup d’énergie dans le développement de quads 100% électriques. Segway Powersports nous annonce des véhicules hybrides pour 2024. Il y a sûrement d’autres manufacturiers qui se penchent là-dessus aussi.

D’ailleurs, Yamaha a déjà de l’expertise au niveau du développement de moteur électrique. On en retrouve sur la nouvelle gamme de vélos électriques Yamaha qui ont fait leur apparition cette année chez plusieurs concessionnaires au Canada.  Par conséquent, il ne serait pas surprenant que le fabricant soit déjà au travail afin de développer une motorisation 100% électrique appliquée au marché du quad.

Alors, est-ce une bonne nouvelle pour les quadistes ?

À moyen terme, je crois que Yamaha va bonifier sa gamme de quads. De ce fait, c’est une bonne nouvelle pour les quadistes. Par contre, l’ampleur de cette bonification est difficile à quantifier à ce moment-ci. Souhaitons que le fabricant soit en mesure de nous surprendre !

Polaris RANGER 2025 : Rafraîchissements, Améliorations et Nouveautés à Venir

Retrouvez le communiqué de presse original avec FAQ ici.