Grande randonnée? Gros problèmes à éviter!

Grande randonnée? Gros problèmes à éviter!

Le beau temps arrive et l’envie d’une grande randonnée vous démange? Si vous décidez de partir pour plus d’une fin de semaine en VTT, voici quelques conseils, appris à la dure. Il n’en demeure pas moins que l’information reste le nerf de la guerre et la planification outrancière est souvent digne d’un périple réussi. Tout en n’oubliant pas les règles de sécurité individuelles, voici quelques points à creuser.

Connaissez vos partenaires

Lancer une invitation sur un forum n’est peut-être pas la meilleure idée, surtout pour un premier long voyage. Si vous n’avez aucun partenaire, prévoyez plusieurs rencontres afin de connaitre au maximum vos accompagnateurs. Vous pourrez ainsi éviter des chicanes inutiles pouvant ruiner vos vacances.

Partez en petit groupe

Plus il y a de convives, plus les décisions sont longues à prendre. Le chaos est près lorsqu’il faut tenir compte de l’opinion divergente de chacun et lorsqu’un groupe tient mordicus à une idée, la route peut vous sembler une éternité. Déterminer un plan de match précis est rassurant et donne des balises au voyage.

Prévoyez l’itinéraire à la lettre

Les cartes et les sentiers étant en constante évolution, assurez-vous d’avoir la dernière mise à jour dans vos GPS. Perdu dans le Nord du Québec, il va vous être utile. Un GPS est pratiquement un outil de survie dans ces conditions, car les repères visuels ne sont d’aucune utilité si ils se ressemblent tous.

Divisez votre itinéraire en journées réalistes. L’équation HEURES x VITESSE = DISTANCE n’est pas toujours gage de réussite. Plus vous vous éloignez des grands centres et des pistes balisées, moins la signalisation est présente et le risque de se perdre s’accroît.

Assurez-vous d’avoir le matériel adéquat

Le mieux reste encore une liste. Plusieurs sont disponibles sur Internet, selon le type de parcours choisi. En VTT, surtout en camping sauvage, il ne faut rien oublier. Établissez votre devis matériel avec vos partenaires. Même en période estivale, il faut prévoir des vêtements chauds. Il est possible de souffrir d’hypothermie au mois de juillet! Les vêtements de pluie de bonne qualité sont une nécessité. Le Québec étant ce qu’il est, sur une semaine, il faut prévoir la pluie et le froid.

Tour de la Gaspésie 2022 - Jour 1

Finalement, malgré toute la préparation possible, voyager en groupe reste un coup de dé. Certains vont avoir la meilleure expérience de leur vie, d’autres, la pire. Au moins, voyagez!!