Guide de magasinage d’un quad usagé

Guide de magasinage d'un quad usagé

Guide d’achat du quad usagé - VTT - Quads - Quadistes

Les sports motorisés vous intéressent-ils ? Vous avez commencé vos recherches et vous voyez défiler devant vous une multitude de choix de véhicules neufs. Vous en arrivez au constat suivant : plusieurs milliers de dollars seront nécessaires pour faire l’acquisition d’un quad et plus spécialement d’un véhicule côte à côte. Certains d’entre vous se diront qu’un compromis est nécessaire, pour ne pas déséquilibrer les finances de votre ménage.

Un véhicule usagé pourrait-il faire l’affaire ? Bien entendu, mais par où commencer ?

C’est ici que notre guide d’achat entre en jeu. Évidemment, notre guide n’est pas affilié à aucune marque. Selon mon expérience, un véhicule en bon état et à bon prix est plus important que le lettrage apposé sur celui-ci.

Les quelques étapes suivantes vous guideront dans le processus d’achat de votre nouveau véhicule.

Budget

Premièrement, déterminez votre budget, quelles sont vos liquidités pour le projet ? Avez-vous besoin de financement et combien voulez-vous emprunter ? Avez-vous pensé aux coûts supplémentaires qu’un quad engendre : essence, immatriculation, adhésion annuelle, assurances, équipements de sécurité, vêtements adaptés, entreposage, maintenance, pièces, etc. ?

Si vous avez, par exemple, un budget de 8000 $ pour le quad, vous ne pourrez pas tout dépenser sur le véhicule et vous vous retrouvez dans une situation où vous n’avez pas la liquidité pour profiter de celui-ci. Dans ce cas, vous rechercherez plutôt un véhicule de moins de 6000 $ pour vous donner une marge de manœuvre pour les dépenses et les imprévus.

Dans le cas où vous avez besoin d’un financement, les institutions bancaires ou certains concessionnaires seront en mesure de vous fournir le service. Il suffit de vous informer préalablement.

La clef du succès de l’achat est de ne pas dépenser au-delà de vos capacités pour vous permettre de profiter au maximum de votre achat.

La recherche

Maintenant que vous avez votre montant cible, attaquez-vous à la découverte de la perle rare ! Commencez par déterminer quel type de véhicule qui vous intéresse : VTT multiusage, VTT sport, VTT spécialisé (boue, 6×6, etc.), les véhicules côte à côte utilitaires, sport, 4 places, etc. Il en revient à chacun de déterminer le type de véhicule adéquat selon les activités désirées.

Lors de la recherche, une multitude d’outils s’offre à vous : petites annonces, journaux, LesPAC, Kijiji, Marketplace sur Facebook et bien plus. Il est aussi possible de trouver des véhicules en vente en circulant sur la route. L’important est de respecter votre budget et aussi de limiter les distances parcourues. En général, plus un véhicule est loin, plus vos chances de faire un achat impulsif sont grandes. Vous ressentirez probablement l’obligation de justifier l’essence et le temps investi dans le déplacement.

Commencez par un repérage des véhicules répondants à vos critères et gardez-les de côté à des fins de comparaisons ultérieures. Utilisez les critères suivants afin de dépareiller les VTT les uns des autres.

Critères de comparaisons

Guide d’achat du quad usagé - VTT - Quads - Quadistes

L’année 

En règle générale, plus un véhicule est récent, plus il est en ordre. De plus, celui-ci pourrait bénéficier d’une balance de garantie s’il est vraiment récent.

Le kilométrage

Celui-ci se veut un bon indicateur de l’usure d’un véhicule. Habituellement, plus un véhicule a roulé, plus il y a de chances que des pièces nécessitent un remplacement.

Le nombre d’heures

Certains véhicules auront peu de kilomètres au compteur, mais auront toutefois plusieurs heures de fonctionnement. Le nombre d’heures dicte les maintenances à faire sur le véhicule, alors vérifiez si elles ont été faites. De plus, un véhicule avec beaucoup d’heures et peu de kilomètres peut avoir servi à travailler. Informez-vous sur la nature des tâches accomplies, car le déneigement et la foresterie, par exemple, sont des tâches qui peuvent être plus difficiles sur le châssis du véhicule.

La cylindrée

La cylindrée, de façon générale, donne une bonne idée de la puissance du VTT. Les véhicules de plus haute performance auront une plus large cylindrée, mais dans la plupart des cas, le coût d’entretien de ceux-ci est aussi supérieur. Il est donc important de le prendre en compte lors de votre sélection. Validez les spécifications sur le site du fabricant pour les véhicules qui vous intéressent afin de comprendre leurs caractéristiques uniques.

Le prix

Bien évidemment, c’est un facteur important qui favorisera votre sélection. Toutefois, le prix ne fait pas foi de tout. Par exemple, un véhicule qui nécessite beaucoup d’entretien peut rapidement devenir plus dispendieux qu’un autre VTT plus en ordre.

L’état général et les accessoires

Vérifiez si le véhicule semble bien entretenu. Regardez l’usure des plastiques, la présence de rouille, l’usure des pneus, etc. Validez la présence d’équipements ajoutés, treuil, pare-brise, coffre de rangement, etc. Un VTT bien équipé à prix raisonnable peut s’avérer un choix judicieux.

Le Festival Quad Matapédien est de retour en 2022!

La distance entre vous et le quad

Coupez la distance le plus possible pour les raisons citées plus haut. Par contre, n’éliminez pas le véhicule de votre comparaison, il pourrait vous servir durant la négociation. Deux VTTs d’années semblables, avec une usure comparable, mais celui qui est le plus éloigné de vous a un prix de plusieurs centaines de dollars inférieur au véhicule local peut s’avérer utile lors de la négociation.

La proximité du concessionnaire 

Si vous ne comptez pas faire vos maintenances vous-même, il est important de pouvoir compter sur un service de proximité de qualité.

Sélection et prise de rendez-vous

Maintenant que vous avez toutes les données de base en mains, il est temps de déterminer les deux ou trois quads les plus intéressants selon les critères précédents et vos besoins, le tout en respectant le budget.

Prenez rendez-vous avec le propriétaire pour planifier une visite et un essai routier. Profitez-en pour lui demander les informations suivantes :

  • Quels sont les entretiens effectués ?
  • Quelles pièces ont été remplacées ?
  • Le véhicule a-t-il été accidenté ?
  • Y a-t-il des réparations à faire ?
  • Quelle a été la fonction principale du VTT : randonnée, boue, travail, etc. ?
  • Toutes autres informations pertinentes

L’option concessionnaire

Vous procurer un véhicule d’un concessionnaire de confiance n’est pas une mauvaise option. Votre concessionnaire vous fournira une garantie sur votre achat. En règle générale, celui-ci aura complété une inspection mécanique et le véhicule sera en ordre. Bien que le prix soit probablement plus élevé que le prix d’un particulier, vous obtiendrez un véhicule clef en main, ce qui n’est pas forcément la norme lors de l’achat de personne à personne. Le prochain paragraphe décrit l’approche à utiliser pour un véhicule de particulier.

Visite et essai d’un véhicule de particulier

La visite et l’essai sont un moment important, c’est le moment où vous allez pouvoir évaluer l’état du quad. Il est important de garder l’objectif en vue et de se dresser une liste de points à vérifier. Avant même la rencontre, vous connaissez la marque et le modèle du quad, vous pouvez donc vous informer comment d’accéder à la sonde à l’huile, la batterie, les bougies, etc.  Il est intéressant de trouver de la documentation sur le véhicule en consultant des vidéos et des écrits sur celui-ci. Plus votre préparation sera adéquate, plus vous aurez d’arguments. Transportez les outils nécessaires pour effectuer les quelques tests suivants.

Les outils à prévoir

Transportez avec vous la trousse suivante : 

  • Un cric
  • Lampe de poche
  • Testeur de batterie
  • Compressiomètre
  • Autres au besoin

Tests

Guide d’achat du quad usagé - VTT - Quads - Quadistes

Lors de votre visite, les tests suivants permettront de mieux connaître le véhicule et la présence de problèmes potentiels. Certains tests ne seront pas réalisables. Plus d’informations vous allez demander, la plus éclairée sera votre décision.

Effectuez les tests suivants avec le quad stationné sur un terrain plat.

Niveau d’huile et des fluides

  • Trouvez la sonde à l’huile et sortez-la. Si l’huile est dans le haut de la zone sécuritaire, c’est parfait. Si elle se retrouve sous la zone sécuritaire, vous avez la légitimité de vous demander s’il y a consommation excessive d’huile par le moteur, des fuites ou un manque d’entretien. Demandez à quand remonte le dernier changement d’huile. S’il est récent, il y a lieu de se questionner, peut-être qu’une inspection chez un expert serait nécessaire.
  • Si possible, validez les niveaux des fluides suivants : refroidissement, transmission et différentiels. Si les huiles ont une couleur blanchâtre, c’est que le véhicule a été submergé et qu’il est possible que les joints ne soient pas étanches. Pire encore que le véhicule ait absorbé de l’eau par son entrée d’air. Ceci devrait être un indicateur suffisant pour vous faire passer au prochain véhicule.

Inspection visuelle

  • Observez les éléments suivants et recherchez des fuites de fluides : les différentiels, la transmission et le bloc moteur. Vérifiez pour des écoulements suspects et avec votre lampe de poche regardez aux endroits exigus.
  • Vérifiez l’endroit où le VTT est stationné pour des traces d’écoulements. Tout changement de pièces qui baignent dans l’huile vient habituellement avec de grands frais de remplacement.

Compression

  • Sur certains véhicules, cette tâche sera ardue, car les bougies sont difficiles d’accès. C’est un test intéressant qui vous indiquera la santé du moteur. Toutefois, il n’est pas obligatoire de le faire si vous devez démonter le véhicule, puisque cela pourrait être mal vu par le propriétaire. Il est important de valider la documentation technique pour connaître les valeurs cibles pour le véhicule, si la valeur affichée sur votre compressiomètre est en dessous des valeurs attendues, il y a une usure des composantes motrices. Un bris de moteur pourrait être désastreux pour votre portefeuille et votre saison. Il serait donc préférable de ne pas poursuivre avec ce VTT s’il présente des signes évidents d’usure du moteur.
Tour de la Gaspésie 2022 - Jour 4

Échappement

  • Vérifiez que l’échappement est bien fixé et qu’il n’est pas percé. Habituellement, les coûts de remplacement ou de réparation des échappements ne sont pas astronomiques. Ce n’est donc pas un problème majeur, toutefois c’est un point qui peut être utilisé lors de la négociation.

Suspension

  • Les éléments de suspension sont à vérifier. Recherchez des craques sur les ressorts hélicoïdaux ou les bras de suspension. Il est important de regarder si les bras sont déformés. Dans le cas des suspensions avec réservoir, voir s’il y a des écoulements. Certaines pièces de suspensions peuvent être reconditionnées pour une fraction du prix d’une pièce neuve. Toutefois, les bras cassés ou tordus seront à remplacer. Leur coût, généralement modéré, ne devrait pas vous retenir d’acheter le VTT, mais être pris en compte aux fins de négociation.
  • Portez attention aux points de lubrification, est-ce que la graisse déborde légèrement des articulations des bras de suspension ? Si c’est le cas, le VTT est bien lubrifié et probablement bien entretenu. Dans le cas contraire, si tout est sec, il y a lieu de poser des questions.?

Essieux

  • Validez l’intégrité des essieux, car ceux-ci sont plus dispendieux à remplacer que les bras de suspension. Ceux-ci peuvent endommager les composantes internes de vos différentiels lors de bris, engendrant des dépenses importantes.
  • Une roue dont l’essieu est endommagé aura tendance à faire tasser le véhicule lors de la circulation, le tout souvent accompagné d’un bruit de cognement. Restez attentifs à ces signes.

Pneus

  • Observez l’usure des pneus. Repérez la marque et le modèle des pneus et validez la construction de ceux-ci. Un pneu avec une semelle plus agressive et une construction de six plis et plus, est généralement mieux protégé et plus durable. Vérifiez si les pneus sont séchés ou craquelés, car s’ils sont asséchés par le soleil et le temps, leur durée de vie en sera réduite. Un bon ensemble de pneus vous coûtera plus de cinq cents dollars, il est donc à prendre en considération le remplacement de ceux-ci.

Roulement

  • Sortez votre cric et soulevez toutes les roues une à une. Placez vos mains à douze et six heures, effectuez une pression de haut en bas et répétez le mouvement. Recherchez un mouvement de cisaillement. S’il y a de l’espace, validez que les noix des roues sont bien serrées sur les boulons et répétez. S’il y a encore de l’espace après avoir resserré le tout, il y a de fortes chances que le roulement soit défectueux. Le coût de remplacement est moindre. Toutefois, vous ne pouvez pas extraire/insérer facilement le roulement sans une presse hydraulique, ce qui entrainera probablement une visite au garage.

Batterie

  • Validez l’état de la batterie avec votre testeur, puisque celle-ci vous coûtera plus d’une centaine de dollars dans la plupart des cas. Il est donc préférable que celle-ci soit en bon état.

Filtre à air

  • Dirigez-vous vers le filtre à air. Si celui-ci est propre ou pratiquement propre, c’est une indication que le véhicule est bien maintenu. Par contre, si vous retrouvez une dune de sable digne de la Côte-Nord, il y a probablement eu un laisser-aller sur la maintenance du véhicule. Le coût de remplacement du filtre est faible, mais l’information que vous en retirez est précieuse dans votre quête d’un VTT bien entretenu.

Accessoires

  • Validez le bon fonctionnement de ceux-ci. Par exemple, est-ce que le treuil fonctionne, les coffres ferment-ils, les lumières s’allument-elles, etc. ? Un accessoire tel un treuil peut être dispendieux à remplacer. Avoir une courroie d’entraînement supplémentaire peut être intéressant, car celles-ci sont dispendieuses.

En selle

Il est maintenant temps de démarrer le moteur et de faire un essai du véhicule.

Portez attention aux points suivants :

Le son du moteur

  • Est-il doux et régulier ?
  • S’emballe-t-il ?
  • Lorsque le moteur est poussé à haut régime, s’étouffe-t-il abruptement ?
  • Il est important de déterminer son bon fonctionnement, car c’est la pièce maîtresse du véhicule.

Système EPS

  • Validez que le système EPS (si équipé) assiste au mouvement lorsque vous tournez le guidon, celui-ci réduit l’effort pour tourner les roues et retiens le guidon lorsque vous circulez sur un terrain accidenté. Il est important que celui-ci soit en bon état pour éviter un remplacement coûteux.
Tour de la Gaspésie 2022 - Jour 1

Entraînement toutes roues motrices

  • Validez que le système toutes roues motrices s’engage et que celui-ci fonctionne. Lorsqu’engagé, le système réduit le survirage et permet de maintenir la traction en terrains difficiles.

Freinage

  • Il est important de vérifier comment le véhicule freine, sans un bon contrôle de la vitesse, il est dangereux d’opérer le quad. Le coût de remplacement est habituellement faible à modérer, mais il est primordial pour la sécurité d’autrui et la vôtre.

Transmission et embrayage

  • Validez la fluidité des changements de rapport, portez attention aux bruits de l’embrayage lors des accélérations. Si la transmission est manuelle, assurez-vous que toutes les vitesses s’engagent.
  • Vérifiez que le reculon est fonctionnel et qu’il est facile à engager. Cette étape est très importante, car les coûts peuvent être faramineux, lors d’un bris de transmission ou d’embrayage. La courroie d’entraînement (véhicules équipés de transmission CVT) doit être en bon état, car elle a la tâche importante de transférer l’entraînement du moteur vers les roues.

Comportement routier

  • Bien évidemment, vous devez être attentif au comportement du véhicule, tire-t-il d’un côté ? Y a-t-il du bruit lorsque la suspension travaille ? Prend-il bien les bosses ? Y a-t-il du jeu dans la conduite (c’est-à-dire que le guidon peut tourner sans que les roues ne tournent) ? Ce genre de comportement peut-être indicateur d’un besoin de maintenance de la suspension, de pièces de la conduite et possiblement de bris plus importants.

Une inspection mécanique

Si vous aimez beaucoup le véhicule et que l’offre est intéressante, mais que vous avez encore quelques doutes sur la mécanique du quad, il serait intéressant de l’apporter pour une inspection mécanique chez un professionnel. Celui-ci vous donnera l’heure juste sur l’état du véhicule et vous aurez plus de munitions pour prendre votre décision. Bien que celle-ci ne soit pas nécessaire, dans le cas de doute sur des pièces critiques, le jeu peut en valoir la chandelle. Une inspection peut vous faire économiser des centaines de dollars.

Offre et négociation

Vous êtes maintenant en mesure de faire un choix éclairé. Si le véhicule vous plaît et que les coûts de départ sont abordables, il est peut-être temps de faire une offre. Au contraire, si vous décelez trop de problèmes, il est maintenant temps de prendre du recul et de passer à une autre annonce.

Entamez la négociation seulement si vous êtes vraiment intéressés par le VTT et que vous acceptez les réparations nécessaires à son bon fonctionnement. Prenez en compte les éléments suivants pour déterminer la valeur de votre offre au vendeur :

Les véhicules comparables

  • Prix moyen, accessoires inclus, usure, etc.
  • Il est intéressant dans le cas d’un prix supérieur d’utiliser des comparables à prix plus modiques.

L’état du VTT

  • Suite à l’inspection, quels seront les coûts reliés à la réparation. Bien entendu, vous ne pouvez pas payer le plein prix pour un quad qui nécessite des centaines de dollars de réparation. Il faut en faire part au vendeur.

Les accessoires

  • Lorsqu’ils vous sont personnellement utiles, il va de soi qu’ils apportent une valeur ajoutée. Dans le cas contraire, si vous n’en avez pas besoin, ils deviennent rapidement un poids mort qui affecte le prix à la hausse. Par exemple, un rehaussement du véhicule de six centimètres peut être pratique pour un forestier ou pour un adepte d’ascension, mais sera totalement inutile, même défavorable pour un adepte de sentier. Il est donc important d’en prendre compte lors de votre sélection.

Faites une offre en connaissance de cause et vous trouverez certainement un terrain d’entente. Expliquez bien les coûts pressentis au vendeur, il sera peut-être plus ouvert à négocier à la baisse. Gardez votre budget en tête et respectez-le en incluant le coût des réparations.

En conclusion

J’ose espérer que ce guide vous a apporté de judicieux conseils dans le choix de votre futur véhicule. Il est important de considérer l’usure du véhicule, les pièces à changer, l’entretien du véhicule et, bien évidemment, un juste prix lors de l’achat de votre véhicule. Le monde du quad est une vaste étendue à explorer. Le choix de votre futur véhicule vous ouvrira un monde de possibilités et j’ai la certitude qu’en mettant en pratique vos apprentissages, l’achat de votre nouveau VTT vous apportera de nombreuses années de découvertes et de joie à venir. Au plaisir d’entendre le récit de vos aventures !