Tout nouveau pour l’année 2016, le Honda Pioneer 1000 EPS s’impose dans le créneau des véhicules côte à côte utilitaires, avec un moteur adapté, une suspension efficace et une transmission bien différente des autres fabricants. Je vous invite à découvrir le Pioneer avec ce compte rendu d’un essai fort agréable!

Moteur

Tout d’abord, parlons du cœur du Pioneer 1000. Honda a travaillé fort sur le moteur bicylindre de 999 cm3. Il est puissant lorsque nécessaire, plein de torque dès les bas régimes et il émet très peu de bruit à des régimes modérés. Voilà la mécanique parfaite pour prendre place dans le châssis de ce véhicule utilitaire qui a des aptitudes sportives si désiré. De quoi vous offrir un véhicule versatile prêt pour le travail et plus nerveux lorsque l’envie de « jouer » vous envahit.

Transmission automatique avec mode manuel

Honda a installé une transmission à 6 vitesses gérée par un système électronique avec double embrayage. Le système est caractérisé d’intelligent par Honda puisqu’il détecte la façon dont vous conduisez et ajuste les passages de vitesse en conséquence.  Ces 6 vitesses sont bien étagées et permettent un rendement optimisé de la mécanique. En prime, on peut utiliser une « switch » pour sélectionner 3 modes différents dont le mode manuel avec des palettes derrière le volant. Cela permet de sélectionner un rapport inférieur en virage ou dans des portions demandant un peu plus de réponse de l’accélérateur. Je n’y vois que des avantages!

Suspension

Côté technique, la suspension propose un débattement de 10.5 po/26,8 cm à l’avant, de 10 po/25,4 cm à l’arrière et elle procure une garde au sol de 13 po/33 cm. Cette suspension travaille bien et elle est relativement confortable malgré la vocation plus utilitaire du véhicule. Même lorsqu’on charge la benne et que l’on est 3 à son bord, la suspension performe à merveille.  On est rapidement en confiance avec le comportement prévisible de celle-ci et on n’hésite pas à la faire travailler sur plusieurs types de terrain.

Bilan d'essai: CFMOTO CFORCE 1000 OVERLAND 2022

Direction assistée EPS

Comme tous les véhicules de ce gabarit, le Pioneer 1000 est équipé de série d’une direction assistée électrique (EPS) pour permettre de réduire le travail du pilote. Cette direction propose une aide agréable sans trop diluer les sensations transmises au conducteur. Cependant, une possibilité de choisir le niveau d’assistance serait agréable pour s’adapter aux différentes possibilités de conduite.

Mode de traction

Sur le tableau de bord, on a beaucoup de choix pour le mode de motricité. En fait, il y en a 4 :

  1. 2 roues motrices : ce mode est parfait lorsque l’on désire obtenir une conduite plus sportive avec une direction plus légère. Cela permet d’avoir toute la puissance vers les roues arrière et de réaliser des dérapages contrôlés si désiré.
  2. 4 roues motrices : pour des situations où l’on veut un peu plus de mordant sans affecter la fluidité de la conduite. On opte pour ce mode sur un terrain davantage bouetteux ou avec des sections un peu plus croulantes.
  3. 4 roues motrices avec différentiels barrés : à ce moment, vous obtenez une véritable machine à franchir les pires obstacles. Le Pioneer travaille dur et permet de traverser des roches glissantes, des sections avec des troncs d’arbres, des marécages, etc. Cependant, on ressent le différentiel avant barré qui rend la conduite saccadée en virage.
  4. Turf : le dernier et non le moindre. Le mode « pelouse » propose les 2 roues motrices arrière avec différentiel déverrouillé pour ne pas abimer le terrain.

Habitacle et autres caractéristiques

Le Honda Pioneer propose un habitacle très bien conçu. La banquette offre 3 assises avec des formes prémoulées pour un support latéral supplémentaire. Cependant, il faut se faire à l’idée que les 2 bancs principaux sont confortables, mais que celui du milieu est davantage pour dépanner et pour une personne plus petite. L’idée de loger 3 « armoires à glace » est à proscrire.

Yamaha Wolverine RMAX 2 1000 Sport 2022, nos impressions:

Le fabricant a fait un très bon travail en disposant toutes les commandes à portée de main. Les bras de vitesse et de traction sont proches. Les modes de la transmission sont sélectionnables avec un simple interrupteur et les palettes derrière le volant sont suffisamment grandes pour permettre de les rejoindre en tout temps sans être gênantes dans la manœuvre du volant.

Les espaces de rangement sont nombreux et spacieux. Un coffre à gants avec loquet et plusieurs petits compartiments permettent d’apporter beaucoup d’objets à bord. Il y a également des porte-verres et une immense benne à l’arrière pour vous accommoder.

En parlant de la benne arrière, elle est basculante et très spacieuse. Elle permet de loger toutes sortes d’objets ou de transporter des roches, du bois, du sable,… Ensuite, on peut utiliser le panneau à battant ainsi que la bascule pour la décharger où l’on veut. Il est à noter que la capacité de chargement de la boite est de 1 000 lb/454 kg et que la capacité de remorquage atteint 2 000 lb/907 kg.

Le véhicule est offert avec des portes de bon format, solides et qui s’ouvrent amplement (170 °) pour faciliter l’accès à bord. De plus, il y a des filets pour la section supérieure afin de rajouter une très bonne protection contre les branches ou autres objets nuisibles.

Essai du véhicule

J’ai eu la chance d’essayer le Honda Pioneer pendant un week-end complet sur le domaine familial en Beauce. La première observation : lorsqu’on s’installe à bord, on apprécie le confort des sièges, les commandes bien positionnées et le cadran numérique qui renvoie efficacement toutes les informations. L’ergonomie a été bien pensée puisque l’habitacle est orienté vers le pilote.

Ensuite, c’est le moment de partir le moteur et de rouler sur les nombreux sentiers aménagés. Cela nous a permis de mettre à l’essai le véhicule sur plusieurs types de terrain : roches, bouette, sable, sections plus techniques, endroits plus étroits, …  On note que le véhicule est efficace sur tous les types de terrain et pour tout ouvrage. Il est cependant un peu plus laborieux de circuler dans des endroits restreints puisque les dimensions sont parfois encombrantes.

Bilan d'essai: ARGO XPLORER XR 570 LE 2022

En résumé, le moteur est amplement puissant, silencieux et économique. La suspension est bien calibrée pour le véhicule et ses vocations. L’intérieur est confortable, efficace et ergonomique. Le plaisir de conduire est au rendez-vous, que ce soit pour travailler ou pour simplement rouler. L’assemblage au final est solide, bien fait et d’un visuel réussi.

Les points positifs :

  • Moteur puissant, souple et silencieux
  • Suspension bien calibrée
  • Transmission intelligente à 6 vitesses avec modes sélectionnables
  • Palettes de sélection des vitesses améliorent l’expérience
  • Qualité de finition et fiabilité Honda sans reproche

Points à améliorer :

  • On aimerait avoir des niveaux d’aide électronique ajustables pour la direction
  • Dimensions quelque peu encombrantes pour utilisation dans des sentiers restreints

Verdict

Ces quelques heures au volant du Honda Pioneer 1000 m’ont permis de l’apprécier à son plein potentiel. Le seul regret est de ne pas avoir pu m’amuser dans les sentiers… Ce n’est que partie remise!

Remerciements

L’équipe d’InfoQuad.com tient à remercier Moto JMF http://www.motojmf.com/ de Thetford Mines pour avoir rendu cet essai possible. Allez rencontrer ces passionnés pour des conseils sur votre futur véhicule, des accessoires ou pour l’entretien de votre machine!