Le quad : Nouvelle expérience pour un motoneigiste

Nouvelle expérience pour un motoneigiste

La saison de motoneige est maintenant terminée et les beaux jours sont à nos portes. J’ai eu une invitation de Denis Lavoie pour faire l’essai d’un véhicule côte à côté Polaris 2018 pour le lancement de la saison de quad. Même si les travaux autour de la maison ne sont pas encore exécutés, j’ai décidé de prendre une journée pour vivre une nouvelle expérience avec ma douce, qui en était à ces premières heures elle aussi.

Nouvelle expérience pour un motoneigiste

Nous nous sommes donné rendez-vous dans l’arrière-pays de Rimouski à la station d’essence de Les Hauteurs. Notre possible destination est vers mon coin préféré en hiver le Moose Valley Sporting lodge au Nouveau-Brunswick. C’est possible, car on ne sait pas si l’énorme quantité de neige que nous avons reçue l’hiver dernier a complètement fondu dans les boisés.

Nouvelle expérience pour un motoneigisteDépart de Les Hauteurs

La première étape a été de s’enregistrer au poste d’accueil de la Zec Bas-Saint-Laurent, un coût minime est demandé à chaque véhicule qui emprunte les chemins de la Zec. Il est important de le faire afin de permettre à l’organisme d’avoir le financement pour ses opérations, pour faire l’entretien des chemins ainsi que pour contrôler l’exploitation récréative de la faune afin d’assurer un équilibre entre les utilisateurs.

Nouvelle expérience pour un motoneigiste

Nous sommes partis vers Saint-Charles Garnier pour nous rendre dans les chemins forestiers de la Zec. Denis connait bien le coin, plus jeune, sa famille avait un chalet. Une chance que nous l’avions comme guide, car il y avait plusieurs petits chemins, il aurait été facile de se perdre. Une fois sorti de la Zec, j’ai reconnu les sentiers de motoneiges que nous empruntons l’hiver et à partir de là, je savais où nous étions. Nous avons pu finalement nous rendre à notre destination, en faisant quelques détours pour éviter les derniers gros bancs de neige.

Nouvelle expérience pour un motoneigisteNotre guide Denis Lavoie

Nouvelle expérience pour un motoneigisteMoose Valley Sporting Lodge

La conduite d’un côte à côte est comme un véhicule de promenade, sauf que l’on doit porter un casque et que nous sommes plus exposés au vent. C’est vraiment agréable à conduire. Le modèle essayé était le Polaris General 1000 EPS Premium 2018. Une machine utilitaire avec une grande capacité de rangement. Le véhicule a une benne arrière basculante pour y mettre nos provisions et bidon d’essence lors de randonnée ou des matériaux lorsque la machine est utilisée pour le travail. C’est une machine qui est vraiment confortable, les chemins n’ont pas tous encore été réparés, il y avait beaucoup de crevasses et de mares d’eau, même dans ces conditions nous ne sentions presque rien, la suspension faisait très bien son travail. C’est une machine assez puissante et stable dans les courbes, plus la journée avançait et plus je me sentais à l’aise pour conduire cette bête.

Nouvelle expérience pour un motoneigiste

Étant débutant je ne savais pas trop comment m’habiller, je suis réellement bien équipé pour faire de la motoneige, mais la conduite de quad c’est une autre affaire. À notre départ la température était confortable, donc pourquoi apporter plusieurs épaisseurs? Nous nous sommes vite rendu compte que la température dans l’arrière-pays n’est pas encore chaude, une chance que nos amis quadiste avaient plusieurs vêtements de rechange qui nous ont permis de faire une randonnée plus plaisante.

Tour de la Gaspésie 2022 - Jour 1

Nouvelle expérience pour un motoneigiste

Merci à RPM Rive-Sud ainsi que InfoQuad.com de m’avoir permis de vivre une nouvelle expérience d’une journée de quad avec le Polaris General 1000 EPS Premium 2018, est-ce qu’une nouvelle passion est née, qui sait?