Il y a plusieurs aspects que j’aime des sports motorisés. La vitesse, la poussée d’adrénaline, la puissance, les nouveautés que les manufacturiers nous présentent sont souvent ce dont on entend parler le plus. J’aime aussi la possibilité de rencontrer des gens passionnés par leur sport, mais aussi par la vie en général. De plus, les activités motorisées permettent souvent un réel dépaysement.

Alors, quand mon ami Denis Lavoie m’a demandé si j’avais de l’intérêt pour aller faire le tour de la Gaspésie avec un groupe d’une dizaine de personnes en VTT. Le temps de régler quelques détails administratifs et, je disais oui! (Ici, détails administratifs, doivent être lus comme étant : demande de congé à mon employeur, vérification des « airlousses » disponibles… Merci chérie!)

De plus, quoi de mieux qu’une randonnée de plus de 1600 km pour prendre le pouls d’un nouveau véhicule? C’est pendant ce voyage que j’ai fait les premiers kilomètres avec le Arctic Cat Wildcat Trail limited. La très grande diversité de types de terrains et de sentiers a fait de cette tournée le meilleur endroit pour apprendre à connaitre ce véhicule.

Arctic Cat Wildcat Trail limited en Gaspésie

J’aurai l’occasion de vous reparler de cet autoquad de 50 po, mais auparavant, j’aimerais terminer la présentation de mon voyage en Gaspésie.

Cette région a quelque chose de mythique. On dit que c’est le paradis du quad. J’ai aussi entendu que c’était le paradis de la motoneige, le paradis de la randonnée, le paradis du ski hors sentier… bref, beaucoup de gens pensent que la Gaspésie, c’est le paradis.

Un autre beau paysage

Malheureusement, pour la majorité des Québécois, la route est longue. Le voyage pour s’y rendre nous fait un peu plus prendre conscience de l’étendue de notre grande Province.

Heureusement, l’accueil et le sourire des résidents nous font sentir que nous sommes les bienvenus. De plus, les paysages que l’on peut observer nous rappellent que l’on n’est plus à la maison. En effet, des rivières, de la forêt et des montagnes à perte de vue font que l’on se sent vraiment en vacances.

Vue du belvédère à La Baie

Je vous fais rêver là, n’est-ce pas?

Et ce n’est pas tout! Pour de bonnes vacances, ce n’est pas tout de décrocher. On aime bien avoir quelque chose à raconter au retour! Et vous le savez, ce n’est pas nécessaire d’aller bien loin en quad pour avoir une histoire à raconter… Imaginez ce qui peut se passer pendant 7 jours en faisant plus de 200 km par jour. Je vous invite à regarder les albums de notre voyage en utilisant le lien suivant. Vous y verrez des traversées de rivières, de ponts, de terrain de boue, des arrêts pour prendre des photos ou faire des vidéos.

Albums de photos de notre voyage

Comme on peut le deviner, les voyages en VTT nous permettent de découvrir de nouveaux villages, de nouveaux paysages et des endroits que l’on n’aurait jamais visités autrement et continuer le lendemain sans trop savoir ce qui nous attend!

Belle vue de Murdochville!

Si vous êtes nouveaux dans le sport, ce n’est peut-être pas une randonnée facile. Par contre, si c’est le genre d’aventure qui vous intéresse, un bon endroit pour commencer est de vous informer dans un club des différentes randonnées qui seront organisées. Je vous propose de commencer par une randonnée d’une journée, ensuite, quelques randonnées de 2 ou 3 jours. Vous aurez l’occasion de vous faire des contacts, de mieux connaitre ce qui est nécessaire (vêtements, outils, réparations mineures, cartes, etc.), et ensuite, vous vous sentirez plus à l’aise pour faire un voyage de plus grande envergure.

Il y a plusieurs destinations intéressantes pour le quad au Québec, la Gaspésie en est une de choix. Si vous y faites un voyage, envoyez-nous vos photos!

Un beau voyage et des gens heureux!