Bilan de l’essai du Polaris General 1000 EPS Premium 2018

Bilan de l’essai du Polaris General 1000 EPS Premium 2018

Au cours des dernières semaines, nous avons eu la chance de pouvoir faire l’essai du Polaris General 1000 EPS Premium 2018. Ce modèle semble très apprécié des gens qui recherchent une machine polyvalente qui leur permet de faire de gros travaux et de pouvoir s’évader en sentiers lors de leurs temps libres.

Bilan de l’essai du Polaris General 1000 EPS Premium 2018

Le General est équipé d’un moteur deux cylindres 4 temps de 999cc qui développe un impressionnant 100 hp. Afin de transmettre cette puissance aux roues, on retrouve un système de transmission PVT automatique. Le levier de sélection offre 5 positions, P/R/N/L/H.

Bilan de l’essai du Polaris General 1000 EPS Premium 2018

La transmission permet des démarrages et des reprises en douceur. Étant un modèle aussi conçu pour le travail, le ratio des engrenages est relativement bas. Ce n’est donc pas une machine de compétition, mais elle permet de suivre avec aisance vos amis lors de randonnées.

Le moteur est vif lorsqu’on presse la pédale d’accélération ou lors des reprises en sorties de virages.

La suspension à double bras triangulaire à l’avant ainsi qu’à l’arrière est efficace et procure un bon confort seul ou avec un passager. Le débattement est de 33,5 cm à l’arrière et de 31 cm à l’avant.

La garde au sol de 30,5 cm ainsi que la largeur du véhicule (60,5 po) lui permet d’affronter les terrains difficiles tout en gardant une bonne traction. En effet, la transmission intégrale permet de maximiser la traction, peu importe le profil du terrain.

La direction assistée électronique rend la négociation de ce type de terrain beaucoup plus facile en minimisant l’effort nécessaire afin de tourner les roues. Ce même système est aussi grandement apprécié lors des longues randonnées en réduisant grandement le niveau de fatigue du conducteur.

Parlant de longues randonnées, le réservoir de 35,9 litres offre une très bonne autonomie et minimise le nombre de visites à la station-service.

L’habitacle est spacieux et bien conçu. Il y a amplement d’espaces entre les sièges afin que le conducteur et le passager ne se touchent pas. De plus, on retrouve plusieurs compartiments de rangement (ouverts) ainsi qu’un grand rangement de type coffre à gant et un second sous l’accoudoir central. On peut donc ranger nos articles fragiles à la poussière ou aux intempéries dans l’un ou l’autre de ces rangements et d’autres articles qu’on désire garder sous la main (une guenille par exemple).

Bilan de l’essai du Polaris General 1000 EPS Premium 2018

Pour améliorer le confort et adapter le véhicule à la physionomie du conducteur, le siège est ajustable (avant-arrière) et le volant est inclinable.

Bilan de l’essai du Polaris General 1000 EPS Premium 2018

Le General comprend aussi un ensemble de cadrans complets incluant entre autres l’odomètre, un tachymètre, la jauge d’essence, le compteur journalier, une horloge et une foule de témoins lumineux.

Comme il s’agit d’un véhicule de travail, il comprend une boite de chargement basculante d’une capacité de 272 kg (600 lb). La capacité de remorquage du General 1000 est de 1500 livres.

Bilan de l’essai du Polaris General 1000 EPS Premium 2018

L’édition Premium a les accessoires suivants en extra :

• Treuil de 4500 lb (2041 kg) avec commande sur tableau de bord

• Pare-chocs avant

• Pneus Maxxis Coronado

• Grille de protection Lock & Ride

• Peinture et graphiques de qualité (super beau)

Bilan de l’essai du Polaris General 1000 EPS Premium 2018

Bilan de l’essai du Polaris General 1000 EPS Premium 2018

Lors de notre essai, nous avons roulé le General avec et sans passager afin de bien tester le confort dans les deux situations. À deux, nous avons apprécié la bonne position assise et l’habitacle spacieux. La suspension fait un très bon travail ce qui rend la randonnée très agréable.

Bilan de l’essai du Polaris General 1000 EPS Premium 2018

Le grand espace cargo nous a permis d’apporter 4 bidons d’essence de 20 litres avec nous. Nous avons donc pu ravitailler le Général ainsi que les deux autres véhicules qui nous accompagnaient au cours de notre aventure de près de 340 km. L’espace cargo a des points d’ancrage qui permet de bien fixer ce qu’on pourrait y placer lors de nos randonnées ou pour le travail.

Si vous recherchez un véhicule côte à côte qui vous permettra de vous aider lors de vos tâches, de tirer de lourdes charges et de vous promener dans les sentiers, considérer le Polaris Général 1000 lors de votre prochain achat.

Merci à RPM Rive Sud, concessionnaire Polaris à Lévis pour nous avoir permis de faire cet essai.

Bilan de l’essai du Polaris General 1000 EPS Premium 2018