Bonjour amis quadistes !
C’est avec plaisir que BRP m’a donné le privilège de faire l’essai d un CAN-AM MAVERICK 1000 X rs 2013 et de vous en informer. La belle apparence de ce Vtt nous a incités, avant  la randonnée bien entendu,  à effectuer une séance de photos. Pour l’épreuve en sentiers, j’étais accompagné de SYLVAIN GUILLEMETTE et d’ALAIN THÉBERGE de chez TY MOTEUR, le concessionnaire BPR de ST- Raphaël de Bellechasse.
Le Maverick 1000 X est le dernier né des VTT appelés  «côte à côte chez Can-Am». Il est conçu pour les clientèles qui apprécient et recherchent les véhicules de catégorie sport. Il impressionne par son apparence et ses dimensions (64pouces de largeur pour 118’’ de longueur et  74 ‘’de hauteur). Voyons maintenant sa mécanique, ses composantes, son confort et sa maniabilité dans les sentiers.
Sa motorisation est un 1000 cc actionné par deux cylindres disposés en V et donnant une puissance de 101 HP. Les gaz sont évacués par un double échappement à l’arrière. Cette motorisation est la plus puissante dans cette catégorie. Le Maverick 1000 X offre à son utilisateur deux modes de traction et de puissance, soit pour une conduite en mode sport ou en mode promenade. La transmission offre le choix entre une traction à basse vitesse pour plus de puissance et une traction plus rapide pour les sentiers bien aménagés. Aussi, il fonctionne en mode 2 ou 4 roues motrices, ce qui donne toute la souplesse pour faire face aux  différentes conditions de terrains.
En terme de suspension, les concepteurs de BRP ont  choisi des amortisseurs de type compétition, soit le FOX PODIUM X de performance 2.0 de type (piggyback). Ce type de suspension  permet des ajustements multiples et rapides, ce qui accentue la maniabilité et procure un excellent  confort.  Les randonnées seront ainsi plus agréables et moins exténuantes. Le Maverick 1000 X roule sur des pneus MAXXIS BIGHORN 2.0 et des jantes en aluminium de 12 pouces munies d’anneaux de retenue. Ce choix permet une conduite très sportive même en  sentier plus difficile
L’habitacle est conçu pour répondre aux utilisateurs les plus exigeants. Les sièges sont ajustables aux différentes tailles et les positions de conduite sont aussi très confortables. Leur apparence est rehaussée de  graphiques en appliqué de la série X. Les ceintures en trois points et  le volant ajustable bien proportionné permettent  une conduite sécuritaire des plus faciles.
Le tableau de bord est agréable et se consulte d’un simple coup d’œil. Tout y convivial permettant ainsi d’avoir le VTT bien en main tout en étant au fait des données de l’instrumentation «multi fonction» dont l ‘odomètre, l ‘odomètre totalisateur et journalier, l’indicateur du régime du moteur (RPM), la réserve d’essence, le mode de traction, et plus encore. Les commandes au tableau de bord sont conviviales,  bien visibles. Un petit coffre de rangement, facile d’accès,  vient agrémenter et compléter l’habitacle.  Le passager dispose également de deux poignées de retenues localisées sur la console et au tableau de bord, ce qui ajoute davantage aux sièges  très ergonomiques.
Aussi l’usager peut choisir en option l’ajout de filets de protection qui ajouteront à la protection latérale. Enfin le choix de portes rigides,  le toit également rigide, un miroir supplémentaire et un demi pare-brise complètent la liste des   options permettant de personnaliser le Maverick 1000 X  selon les besoins et les goûts du quadiste.
En terme d’esthétique, le Maverick  1000 x rs, vu de face, projette  l’apparence indéniable d’un « côte a côte » sport très imposant. Sa couleur noire et sa finition agrémentée de décalques, lui donne un look impressionnant. Vu de côté, ses ailes plus hautes à cause d’un débattement de  14 po et sa partie arrière qui laisse voir les échappements de type sport et des feux arrières très proéminents, sa suspension arrière  indépendante et sa conception en cinq bras contribuent à l’image d’un VTT qui ne demande qu’à dévorer des sentiers de toutes natures.
La puissance de ses feux avants et arrières facilitent également la visibilité en sentiers difficiles et parfois poussiéreux. Enfin l’espace de rangement,  généreux  pour le transport de matériel de loisir ou de travail,  ajoute à ce VTT la polyvalence nécessaire pour le plaisir et le travail.
Notre essai  dans les sentiers nous a conduits à la HALTE FORESTIÈRE DES APPALACHES, lieu de pêche en étang situé à Saint-Eugène-de-l’Islet, soit une randonnée de 54 km  dans des sentiers balisés pour la saison estivale. Quelle belle et confortable randonnée  matinale au moment ou la rosée  tombe, ce qui réduit de beaucoup la poussière des sections de chemins gravelés.
Arrivé à un endroit précis, trois grands trous d’eau causés par un étang qui déborde envahissent le sentier. Notre guide nous informe qu’il ne devrait pas y avoir de problème car il s’agit d’un débordement causé par l’œuvre des castors et le fond est solide.
Effectivement une quinzaine de pouces d’eau nous donnent une sensation de flotter et d’avancer en tout contrôle. Nous arrivons  finalement à destination et  sommes accueillis  par le propriétaire de la halte forestière M. Donald Caron. Tout un personnage ! Qui nous parle avec amour et enthousiasme de son petit coin de pays qu’il fréquente et aménage depuis plus de 30 ans.  La chaleur de son accueil et la qualité de ses aménagements et de la pêche en étang ainsi que sa bonne restauration nous incitent à vous recommander d’aller découvrir ce petit paradis accessible en VTT.
Trop vite, hélas, nous voici au moment du retour. Nous empruntons les mêmes sentiers mais cette fois avec un peu plus de poussière, ce qui nous oblige à respecter des distances entre chaque véhicule. En cette fin de journée, nous croisons également  beaucoup plus de vtt et de « côte a côte ».
Par contre, je me suis rappelé  que mon grand-père me disait que c’est l’oiseau le plus matinal qui attrape les plus beaux vers. Et c’est exactement ce qui nous est arrivé.  J’ai apprécié la conduite du MAVERICK qui offre un bon confort, une position de conduite ergonomique, agréable, une bonne  visibilité  et un bon contrôle en raison des  choix techniques qui ont été faits par l’équipe de conception. J’ai beaucoup apprécié cette sortie et je remercie mes deux guides de TY MOTEURS de Saint-Raphaël
Un grand merci à M. Yvan Théberge pour avoir permis à l’équipe du Magazine InfoQuad.com  de faire  cet essai et de vous en informer.

Le Maverick de Can Am

Ensemble FLY Racing Butane