L’importance des réserves fauniques en quad

Pratique du quad dans les réserves fauniques

Plusieurs réserves fauniques ouvrent leur territoire aux quadistes via des sentiers qui ont été négociés avec la Fédération québécoise des clubs quad.

« Nous avons réussi à négocier ces dossiers qui sont quand même long à conclure, ouvrant ainsi le territoire de plusieurs réserves fauniques du réseau de la Sépaq, pour le passage des quadistes, d’expliquer le chargé des projets spéciaux, monsieur Danny Gagnon. Nous avons investi du temps et beaucoup d’argent. Par exemple, dans la seule réserve faunique des Laurentides, nous avons dû investir 700 000$ et négocier durant 12 ans, avant de pouvoir ouvrir le sentier. Aujourd’hui, les amateurs peuvent quitter la Capitale Nationale et se rendre au Lac Saint-Jean. Si tout va bien, un tronçon devrait ouvrir pour leur permettre de se rendre dans Charlevoix. Tout ce que nous demandons aux quadiste en échange, c’est de demeurer dans les sentiers en tout temps pour ne pas mettre ces ententes en péril.»

Pour plus de détails, vous pouvez consulter ma chronique parue dans le Journal de Québec. (Lien…)

CFMOTO dévoile le tout nouveau modèle CONCEPT NK-C22 et sa moto électrique ZEEHO à l'EICMA 2022