Maverick X3 X DS 2017 – Analyse pré-randonnée

Maverick X3 X DS 2017 - Analyse pré-randonnée

En août dernier, j’ai assisté au Club BRP qui se tenait à Orlando en Floride. C’est lors de cet événement que Can-Am avait lancé son tout nouveau porte-étendard, le Maverick X3. Au cours de ce séjour, j’ai eu la chance d’être un des premiers chroniqueurs à pouvoir faire l’essai du X3. Bien que bref, ce premier contact m’a grandement impressionné (Lire…) et depuis ce jour, j’espérais pouvoir en faire un essai plus approfondi et cela dans les conditions que les quadistes québécois rencontrent lors de leurs randonnées.

Lors de son lancement, le Maverick X3 était offert en trois saveurs… Le Maverick X3, le Maverick X3 X DS et le Maverick X3 X RS. Alors que les deux premiers sont des modèles de 64 pouces de largeur, le X3 X RS est la version « King size » avec une largeur de 72 pouces. Bien entendu, avec ses 72 pouces, il n’est pas adapté au marché québécois et ne peut pas vraiment être considéré comme un autoquad au sens de la Loi des Véhicules Hors Route. En effet, la largeur d’un autoquad est limitée à 64 pouces.

En février dernier, Can-Am a bonifié sa gamme des Maverick X3 avec l’ajout de trois modèles 4 places soient les Maverick Max X3, le Maverick X3 Max X DS et le Maverick X3 Max X RS. Avec un empattement de 11 pieds et 3 pouces (Distance entre le centre des roues avant et arrière), il est clair que le qualificatif « Compact » ne s’applique pas ici. Cependant, au niveau du confort et de la stabilité, les Maverick X3 Max sont grandement avantagés.<

Essai Can-Am Maverick X3 X DS 2017 - Analyse pré-randonnée

Essais du Maverick X3 X DS

Il y a quelques semaines, le fabricant Can-Am a accepté de fournir à l’équipe d’InfoQuad.com un Maverick X3 X DS 2017 pour un essai approfondi. J’ai alors été attitré comme pilote responsable de cet essai. Le but de cet article est de faire l’analyse pré-randonnée des caractéristiques du véhicule et d’expliquer nos attentes lors de nos essais.

Sans plus tarder, voici notre analyse pré-randonnée du Maverick X3 X DS 2017 !

Châssis

Même si ce n’est pas le premier élément que les quadistes regardent lorsqu’ils examinent un véhicule, il n’en demeure pas moins un élément excessivement important puisqu’il constitue le squelette sur lequel l’ensemble des composantes mécaniques principales sont fixées.

Lors de la conception du châssis du X3, les ingénieurs se sont fixé deux objectifs.  Ce châssis devra être rigide et léger. Ils ont donc opté pour l’acier biphasé 980 qui est reconnu pour être plus léger et plus résistant que l’acier ordinaire. Ainsi, le châssis est 53% plus résistant à la torsion et 20% plus léger que tout châssis similaire actuellement sur le marché.

Kutvek : Les ensembles graphiques, pas mal plus qu’un look !

Essai Can-Am Maverick X3 X DS 2017 - Analyse pré-randonnée

La cage de protection est également fabriquée en acier biphasé 980. Elle est entièrement soudée et comprend des sections destinées à l’entretien ou aux réparations du véhicule. En plus de la cage, le Maverick X3 offre plusieurs autres éléments de sécurité tels qu’un pare-chocs, une plaque de protection intégrale en polypropylène et des portières (de type ¼).

Moteur

La puissance étant un aspect très important dans la catégorie de véhicule dont appartient le Maverick X3, Can-Am n’a pas lésiné en l’équipant d’un moteur Rotax 900 ACE turbocompressé. Celui-ci développe un impressionnant 154 HP à 7500 tr/min et un couple de 113 lb-pi à 7000 tr/min. Ce moteur trois-cylindre en ligne est fixé à l’arrière du châssis réduisant ainsi les niveaux de bruit, de chaleur et de vibrations au sein de l’habitacle.

Essai Can-Am Maverick X3 X DS 2017 - Analyse pré-randonnée

Afin de pouvoir compter sur un refroidissement optimal, ce moteur est doté d’un refroidisseur intermédiaire qui est à la fois léger et durable. Un turbo compresseur de haute performance est très bien intégré au moteur afin de lui permettre de répondre promptement lorsqu’on enfonce l’accélérateur.

Les propriétaires d’autoquad installent de plus en plus d’accessoires sur leur véhicule. Que ce soit des phares d’appoint, des barres de lumières, des systèmes de son ou autres, tous ces éléments peuvent consommer beaucoup d’électricité. Ainsi, Can-Am a opté pour une puissante magnéto de 650 watts afin de permettre l’ajout de nombreux accessoires.

Transmission

Avoir un moteur très puissant est une chose, mais transmettre efficacement cette puissance aux roues du véhicule en est une autre. Ainsi, Can-Am a équipé les Maverick X3 d’une toute nouvelle transmission CVC (CVT) : la QRS-X. Elle consiste en une poulie motrice à six rouleaux, une poulie menée à 3 rouleaux et une courroie plus large… Petite note intéressante, il s’agit de la même courroie que pour plusieurs modèles populaires de motoneiges Ski-Doo ce qui évite aux concessionnaires de garder en inventaire un modèle de courroie spécifique au X3.

Essai Can-Am Maverick X3 X DS 2017 - Analyse pré-randonnée

Transmettre autant de puissance implique des composantes qui sont capables d’absorber beaucoup de stress. La chaleur de ces composantes devient donc un enjeu important principalement pour leur durabilité et leur fiabilité. Ainsi Can-Am a pourvu les X3 de deux prises d’air surdimensionnées qui assurent une circulation d’air constante vers les poulies et la courroie. De plus, le design de la poulie menée inclut des ailettes qui forcent la circulation d’air en améliorant ainsi l’évacuation de la chaleur.

Essai Can-Am Maverick X3 X DS 2017 - Analyse pré-randonnéeCirculation d’air sur le système d’embrayages

Lors de notre période d’essai, nous nous attarderons donc au travail des poulies lors des départs, des accélérations et des reprises. Bien entendu, l’expérience de conduite dépend grandement de la façon dont la puissance du moteur est transférée aux roues du véhicule.

Coffre VTT Kimpex Outback

Suspension

Le Maverick X3 X DS est équipé d’une suspension impressionnante. À l’avant, on retrouve une suspension à double bras triangulaire avec barre stabilisatrice. Les amortisseurs sont des imposants Fox 2.5 Podium RC2 à réservoir avec réglage de compression et de rebond.

Les bras de suspension sont arqués vers le haut ce qui permet d’avoir une garde au sol accrue à ce niveau.

Essai Can-Am Maverick X3 X DS 2017 - Analyse pré-randonnée
Amortisseurs avant

À l’arrière, Maverick X3 X DS  a une suspension arrière à bras de suspension oscillants et barre stabilisatrice. On a également des amortisseurs Fox 2.5 Podium RC2 à réservoir avec réglage de compression et de rebond, mais incluant aussi une fonction anti-talonnage.

Essai Can-Am Maverick X3 X DS 2017 - Analyse pré-randonnée
Amortisseurs arrières

On a 20 pouces de débattement tant à l’avant qu’à l’arrière ce qui permet à la suspension du Maverick X3 X DS d’absorber à peu près tout ce qui pourrait se retrouver sur son chemin.

Au cours des randonnées que nous effectuerons avec le Maverick X3 X DS, nous serons à même de pouvoir évaluer le travail de cette suspension dans toutes les conditions normales d’utilisation. Nous désirons voir comment cette suspension rend le X3 agréable et confortable à conduire lors de randonnées de 200, 300 et même 400 km quotidiennement dans une vaste panoplie de types de chemins et de sentiers.

Poste de pilotage

Lorsqu’on prend place derrière le volant, on est tout de suite frappé par le soin qu’a apporté BRP au design de l’habitacle. Le panneau de bord est impressionnant et on pourrait se croire assis dans une voiture du futur.

Essai Can-Am Maverick X3 X DS 2017 - Analyse pré-randonnée
Aperçu de l’habitacle du Maverick X3

Au cours des prochaines semaines, nous serons à même de juger si cet environnement est aussi pratique qu’esthétique.

Accessoires

L’accessoirisation d’un autoquad est un marché très lucratif pour les fabricants. Les gens désirent personnaliser leur véhicule et ainsi se démarquer de la masse. Can-Am a bien compris les demandes et besoins des quadistes et offre une très vaste panoplie d’accessoires. Éclairage d’appoint, toit, portes pleine grandeur, coffre de rangement et même glacière, il y en a pour tous les goûts et toutes les bourses.

Bilan d'essai final: Segway Fugleman UT10X 2022

L’unité que nous roulerons au cours de ces essais sera pratiquement de série avec seulement un minimum d’accessoires déjà installés. Nous désirons en un premier temps faire un essai centré sur le véhicule lui-même et non pas sur une version comprenant de nombreux accessoires.

Look

Le dernier aspect que je désire aborder dans cette analyse est le look du Maverick X3 X DS. En effet, alors que le Maverick et le Commander se ressemblent beaucoup au niveau de leur apparence, le Maverick X3 se démarque grandement de l’allure des deux autres. En effet, ses lignes sont définitivement plus fluides et plus sportives. Son look trahit son code génétique qui le place dans la partie supérieure de la « chaîne de l’évolution » des autoquads de type pur sport.

Juste de la regarder fait augmenter mon rythme cardiaque… Lorsque j’y prends place, euh… Je vous laisse deviner !

Un essai pas comme les autres

Lorsqu’on prépare notre plan d’essai pour un autoquad tel que le Maverick X3 X DS, il devient clair qu’il ne s’agit pas d’un essai tout à fait comme les autres. D’un autre côté, notre essai ne sera pas abordé de la même façon que ceux que l’on peut voir dans d’autres magazines ou sur YouTube.

En effet, on a tous pu voir de nombreux essais faits sur des pistes de course, des circuits fermés ou dans des dunes de sable. Oui, ce sont des conditions qui permettent de tester les véhicules dans des conditions extrêmes, mais est-ce que ce type de conduite reflète la réalité des quadistes québécois ?

Ainsi, nos essais auront lieu principalement dans les mêmes conditions et sur les mêmes types de terrain que rencontrent nos lecteurs. Sentiers fédérés, chemins boisés et chemins forestiers constitueront les éléments principaux notre terrain de jeux pour ces essais. Toutefois, si les conditions s’y prêtent et si l’occasion se présente, il n’est pas exclu qu’on fasse quelques tours sur une piste en circuit fermé…

Suivez-nous sur InfoQuad.com au cours des prochains jours pour la prise de possession et le début de l’essai du Maverick X3 X DS 2017. Au cours des semaines suivantes, nous publierons régulièrement des reportages ainsi que des articles sur cet essai.

C’est un rendez-vous !