Argo recrute activement chez le fabricant Arctic Cat

Argo recrute activement chez le fabricant Arctic Cat

Cette semaine, Argo a annoncé la nomination de Joel «Joey» Hallstrom en tant que Directeur de produits pour sa division de véhicules. Il sera basé à Trief River Falls au Minnesota où Argo emploi déjà environ 25 personnes dont plusieurs sont d’anciens employés d’Arctic Cat.

M. Hallstrom rejoint ainsi les anciens Vice-Présidents d’Arctic Cat, Craig Kennedy et Brad Darling ainsi que l’ancien directeur de la stratégie produits, Brian Dick.

Lorsqu’on lui a demandé ce qui l’avait attiré vers ARGO, Joey a répondu en disant: «J’ai immédiatement vu la flamme et une énergie positive chez tout le monde. En voyant le chemin parcouru par ARGO au cours des dernières années et où ils veulent aller, je ne pourrais pas être plus excité d’en faire partie.»

On se pose des questions

On peut se demander deux choses… Premièrement, qu’est-ce qui pousse les gens d’Arctic Cat à faire le saut chez Argo? La seconde question est à savoir ce que Argo nous réserve pour les prochaines années.

Que se passe-t-il chez Argo ?

L’équipe d’Argo est en pleine expansion et le fabricant n’a pas recruté toute cette expertise pour rien. Si les plans d’Argo sont d’augmenter leur offre dans leur division quad, on peut assurément dire que c’est une bonne nouvelle pour l’industrie.

Argo recrute activement chez le fabricant Arctic Cat
Argo semble très motivé à faire sa place dans le monde du quad.

Ces gens sont talentueux et ils ont pu le démontrer aux cours des dernières années. Travaillent-ils sur l’électrification de leur flotte ou désirent-ils étendre leur offre dans d’autres segments? Voilà des questions intéressantes. Nous pourrions avoir un aperçu lors du lancement des modèles 2023 qui aura lieu vers la fin de l’été.

Que se passe-t-il chez Arctic Cat ?

Ce mouvement de personnel nous pousse à nous poser des questions sur l’atmosphère qui règle à l’interne chez Arctic Cat. En effet, les stratégies du fabricant sont difficiles à suivre depuis quelques années. Nous n’avons pas été en mesure de voir beaucoup de nouveautés depuis un certain temps. De plus, il y a eu une rationalisation du nombre de modèles tant au niveau des VTT que des côte-à-côtes.

Nos si beaux sentiers
Argo recrute activement chez le fabricant Arctic Cat
Le Wildcat 2012 a été le tout premier véhicule côte à côte ultra sport de l’industrie. Par la suite, les autres fabricants ont suivi dans ce segment très populaire.

Bien entendu, ceci contraste avec l’histoire d’Arctic Cat qui a toujours été de repousser les limites. Par exemple, on n’a qu’à penser au Wildcat qui, en 2012, a été le premier côte-à-côte ultra sport de l’industrie. Ceci avait révolutionné le marché !

À la longue, il est possible que les stratégies plus conservatrices d’Arctic Cat aient miné le moral de certains employés qui ont fini par faire le saut chez un fabricant plus petit, mais ayant une vision plus dynamique.

Pour ma part, je souhaite vivement que le chat finisse par rebondir ! En effet, il serait grand temps qu’Arctic Cat nous sorte un lapin de son chapeau. Nous avons hâte de revoir cette philosophie d’entreprise dynamique et rebelle à laquelle le fabricant nous a habitué au cours de son histoire.

Argo recrute activement chez le fabricant Arctic Cat

Est-ce que ce retour à ses racines aura lieu dès 2023 ? Pour l’instant, c’est difficile à dire, mais nous devrions être fixé lors du dévoilement de la nouvelle flotte Arctic Cat 2023 qui devrait avoir lieu à la fin de l’été.

Conclusion

Il sera très intéressant de suivre ces deux fabricants au cours des prochaines années. Est-ce que le mouvement de personnel entre Arctic Cat et Argo se poursuivra ? L’avenir nous le dira assurément !

Voici quelques liens pour en savoir plus sur les gammes Argo et Arctic Cat :