web analytics

Précision de la FQCQ dans le dossier Potton

En Estrie, dans la municipalité de Potton, plusieurs résidents s’inquiètent de la permission que la vile vient d’accorder pour la circulation de véhicules hors route sur son territoire. Malgré la croyance populaire, la Fédération québécoise des clubs quad n’a pas fait de pressions dans ce dossier.

Plusieurs utilisateurs de VR circulaient déjà sur le territoire de cette municipalité de façon illégale.

« Le dossier des véhicules hors route existe depuis quelques années à Potton, d’expliquer le président de la Fédération Réjean Blouin. Les autorités municipales voulaient règlementer la circulation des véhicules hors route sur leur territoire. Pour cette raison, il avait été décidé d’accorder la permission de rouler en VHR sur la route, sur une distance de 250 kilomètres, ce qui avait été refusé par le ministre des Transports du temps, François Bonnardel.

En collaboration avec la municipalité, un groupe de citoyens a créé le Club VHR Canton de Potton, afin d’encadrer la pratique du quad dans le respect de la loi sur les VHR. Des discussions ont ensuite eu lieu entre la municipalité et les responsables du ministère des Transports et de la Mobilité durable, qui ont mené à la mise ne placent d’un parcours de 50 kilomètres de sentiers permettant aux utilisateurs de se déplacer d’un lieu de résidence vers un point de commerce ou de services. Le club travaille aussi à créer des accès vers les sentiers fédérés qui sont ouverts en été dans la région.A chacune des étapes, la FQCQ a été approchée pour émettre un avise, mais rien de plus, » d’expliquer le président.

Mécanique InfoQuad : le guide complet de l'entretien des freins

LA SÉCURITÉ AVANT TOUT

De l’avis du président, l’initiative de la municipalité de Potton a seulement pour but d’assurer la sécurité.

« L’initiative de la municipalité a pour but de réglementer la circulation des quads qui est inévitable dans ce secteur. Au lieu de continuer à vivre une véritable situation anarchique , comme c’est le cas présentement, en créant ce corridor, il sera possible d’exercer un contrôle et d’appliquer les lois contre les contrevenants. Certaines personnes qui sont contre le projet voudraient que les gens se déplacent avec leur quad sur une remorque uniquement.  On a aussi parlé de compétitions qui ont eu lieu. Oui, c’est vrai, mais le tout s’est déroulé sur un terrain privé avec l’autorisation du propriétaire et non pas dans un sentier de quads. C’étaient des compétitions de motocyclettes et non de quad. Ça n’a rien à voir avec le monde du quad. La FQCQ n’organise pas de compétitions. »

Le président a tenu à rappeler qu’en développant l’activité du quad avec un encadrement adéquat, cela pourra mener au développement du tourisme en quad dans la région.

Il a aussi tenu à spécifier que sa Fédération étant donné son mandat, est une organisation de référence tant au niveau technique que sécurité, attachée à la loi des VHR et ses réglementations.

« Il est donc faux de prétendre que la FQCA a pu influencer de quelque façon que ce soit le MTMD et sa ministre madame Geneviève Guilbault, dans les décisions qui ont été prises dans ce dossier. Nous ne sommes pas un organisme de pressions. Ce dossier est de responsabilité municipale et provinciale. »

AILLEURS AU QUÉBEC

Au Québec, il y a plus de 1400 kilomètres de sentiers à l’intérieur du périmètre urbain.

« Dans plus de 480 municipalités où les VHR sont acceptés, les risques d’accident sont très faibles, d’expliquer l’expert. Selon les fréquents rapports de coroners envoyés à la Fédération, la majorité des accidents mortels survenus dans les années 2020,2021 et 2022, n’impliquaient que l’utilisateur seul à la suite de perte de contrôle ou de comportement téméraire hors route ou hors sentiers fédérés, sans impliquer d’autres véhicules routiers, des cyclistes ou des marcheurs. Il ne faut donc pas croire que les rues de Potton vont être envahies par des gens dangereux. Nous sommes là comme Fédération, uniquement à titre de consultant et non pas comme preneur de décision. Il faut se rappeler que tout ce qui est encadré est plus sécuritaire que dans le cas d’une situation anarchique.

Arctic Cat Alterra 600 Mud Pro – Le retour du Mud Pro pour 2023.

Lorsqu’il est question du fait que des enfants vont être en danger sur le bord d’une rue où les quads vont circuler, sur cette même rue, il circule des voitures, des camions, des motocyclettes. Nous ne sommes pas plus dangereux qu’une voiture lorsque l’on suit la réglementation. Nous suivons exactement la même réglementation. Il est prouvé que le taux d’accident est pas mal plus bas aux endroits où nous avons l’autorisation de circuler. Mon plus grand regret c’est que personne ne nous a consulté pour avoir notre point vu et nos explications pour mieux comprendre la situation » de conclure le président.

EN BREF

CHASSEURS GÉNÉREUX

La FédéCP, en collaboration avec les Banques alimentaires du Québec, a laissé savoir que la septième saison du programme Chasseurs généreux a connu un grand succès. À la suite de la saison de chasse 2022, 7 850 livres de viande de gibier données par les chasseurs se sont transformées en plus de 49 000 portions qui ont été redistribuées dans la majorité des régions du Québec, par les organismes membres des Banques alimentaires. C’est en Estrie que la plus grande quantité de viande a été récoltée avec un total de 2240 livres. Ce fonds est organisé en collaboration avec les Magasins Latulippe.

TIRAGE HÉRITAGE FAUNE

Avec comme thématique « Anticosti me voilà », la fondation Héritage faune organise un tirage dont les profites seront investis dans les activités afin d’assurer la pérennité des activités de chasse et de pêche pour les générations futures. Le grand prix est un forfait de villégiature à l’île d’Anticosti, pour deux personnes avec Sépaq Anticosti. Le deuxième prix est une arbalète LETHAL405 et en troisième prix, un ensemble de pêche pour débutant. Le tirage se fera le 22 avril prochain.  Pour participer et tout savoir : www.fedecp.com.

Retrouvez l’article original de Julien Cabana parut dans le Journal de Québec, ici.

Réparer une crevaison – C’est simple et facile !

Continuez votre lecture avec les articles suivants: