Essai Suzuki KingQuad 750-Une aventure unique

Essai du Suzuki KingQuad 750AXi 2019|Essai du Suzuki KingQuad 750|Essai du Suzuki KingQuad 750 AXI|Essai du Suzuki KingQuad 750 AXI|Essai du Suzuki KingQuad 750 AXI|Essai du Suzuki KingQuad 750 AXI|Essai du Suzuki KingQuad 750 AXI|Essai du Suzuki KingQuad 750 AXI|Essai du Suzuki KingQuad 750 AXI|Essai du Suzuki KingQuad 750 AXI|Essai du Suzuki KingQuad 750 AXI|Essai du Suzuki KingQuad 750 AXI|Essai du Suzuki KingQuad 750 AXI|Essai du Suzuki KingQuad 750 AXI|Essai du Suzuki KingQuad 750 AXI|Essai du Suzuki KingQuad 750 AXI

Mon aventure KingQuad a débutée en même temps que ma vie de chroniqueur InfoQuad. Je dois dire que le Kingquad fut un excellent premier quad à l’essai! Un VTT que j’ai particulièrement apprécié. Le KingQuad 750 AXI m’a retourné à l’essentiel du sport. Un guidon, de la puissance et de la liberté à revendre. Sans plus d’attente, parlons de ce véhicule que Suzuki Canada nous a généreusement prêté.

Essai du Suzuki KingQuad 750 AXI

 

Bienvenue dans l’arène !!!

Dans les quatre coins arborant des chemises noires : Les amortisseurs de suspension au gaz KYB!

Encourageons ces braves combattants qui devront surmonter maints défis !!!

Faites du bruit pour nos valeureux guerriers !!!

Essai du Suzuki KingQuad 750 AXI

Blague à part, vous comprendrez que le nouveau système d’amortisseurs est le nerf de la guerre pour le KingQuad redessiné! Le nouvel ensemble de suspension est une amélioration plus que digne de mention. Personnellement, la conduite du véhicule m’a épaté. Même avec du recul, je vous confirme que je suis toujours sous le charme. Le véhicule à une bonne porté sur les terrains accidentés. Offre une belle stabilité en virage, le tout avec fermeté. Une chose que j’apprécie, spécialement en conduite plus sportive. Le KingQuad est très stable et maniable. Il saura vous donner confiance en ces capacités. Bien que ce VTT soit ferme, il n’en est pas moins confortable! La suspension prend très bien les écarts et les aléas du sentier. De plus avec une servodirection qui est bien présente, les efforts pour les longues randonnées sont minimisés.

Essai du Suzuki KingQuad 750 AXI

La conduite de ce VTT est sans reproche, il est vraiment facile de connecter avec la machine. Le véhicule prend intuitivement la direction de notre regard et le tout avec peu d’effort. La conduite et la précision de ce véhicule rivalisent aisément avec celle des véhicules nord-américains. Après avoir passé de longues journées au guidon de ce quad, je peux affirmer qu’il est facile de conserver son énergie, grâce à une combinaison de la prévisibilité de ce VTT et de l’aide apporté par le power steering. Somme toute, je n’ai aucun reproche à adresser au niveau de l’expérience de conduite, elle est excellente!

Yamaha Wolverine RMAX 2 1000 Sport 2022, nos impressions:

Performances

Ce monocylindre se débrouille très bien : offrant un bon couple et une cinquantaine de chevaux. Les accélérations sont intéressantes, avec de bonnes reprises. Toutefois, il faut être réaliste, ce moteur n’offre pas le petit extra que fournissent les bicylindres Américaines.

Essai du Suzuki KingQuad 750 AXI

En sentier, le véhicule a un comportement exemplaire et est assez puissant pour vous fournir votre dose d’adrénaline quotidienne. Oui, il pourrait être plus puissant, mais cela ne ferait pas une si grande différence sur l’agrément de conduite. Les accélérations sont marquées et il y a assez de puissance pour faire décrocher les pneus lorsqu’on le désire.

Le frein moteur est très présent chez le KQ. Suzuki l’a amélioré et je peux vous dire que c’est surprenant comment le travail est bien fait. Cela prend une petite période d’adaptation au début, mais par la suite c’est un pur plaisir, le véhicule ralenti aux moindres relâches de l’accélérateur. Le sentiment de contrôle en est renforcé de beaucoup. Les décélérations sont marquées et tout en contrôle. J’ai remarqué qu’il est rare que je freine au guidon du KQ.

Essai du Suzuki KingQuad 750 AXI

Somme toute, le plus impressionnant est la composition de l’ensemble du véhicule. Tout travail à l’unisson. Ce n’est pas le cas de tous les véhicules que j’ai eu la chance d’essayer. Toutes les composantes principales forment un tout homogène pour nous offrir un véhicule très intéressant et plaisant à conduire. La fermeté générale du véhicule et la conduite intuitive se mélangent très bien aux performances motrices. Cela fait du KingQuad une unité incroyablement bien balancée et facile d’approche. Il est à la fois agile et performant, je n’ai aucun problème à recommander le KQ d’un point de vue de performance.

Les améliorations et agréments de la nouvelle génération de KingQuad

Essai du Suzuki KingQuad 750 AXI

Le KingQuad 2019 arbore un nouveau look avec des angles plus tranchés que la version précédente qui soutenait plus de courbes. Les lignes plus franches donnent un aspect plus sportif et moderne spécialement depuis qu’il est équipé de nouvelles roues d’aluminium.

Essai du Suzuki KingQuad 750 AXI

Le châssis est maintenant renforcé et permet de remorquer une charge de 600 kilogrammes. Aussi, l’ancien attelage à plat laisse place à un attelage récepteur tel que retrouvé dans le domaine automobile.

Analyse pré randonnée Can-Am Commander XT 1000R 2022

Essai du Suzuki KingQuad 750 AXI

Le phare arrière D.E.L. est plus visible, a une faible consommation électrique, ainsi qu’une plus grande durée de vie.

À l’avant, un phare attaché à même le guidon est maintenant de série, celui-ci fournit plus de visibilité vers l’endroit où vous voulez circuler. En prime, il est contrôlé indépendamment des phares principaux.

Essai du Suzuki KingQuad 750 AXI

Le tableau de bord aborde plus de contraste pour améliorer la visibilité, ainsi qu’un indicateur de maintenance.

Essai du Suzuki KingQuad 750 AXI

Il y a un compartiment de rangement de 4 litres supplémentaire à l’arrière du véhicule, ainsi qu’un compartiment étanche à l’eau à l’avant du véhicule situé sur l’aile avant droite. Ces ajouts sont une plus-value intéressante spécialement pour les longues randonnées ou pour les travailleurs qui ont besoin de toujours plus d’espace.

Essai du Suzuki KingQuad 750 AXI

La bataille des Japonais KingQuad contre Grizzly

Souvent, je vois circuler sur les forums des débats entre le Grizzly 700 et le KingQuad 750. Je vais donc mettre quelques points au clair selon mes impressions. D’emblée, ils sont d’excellents VTT durables et bien bâtis. Le KQ excelle en sentier, spécialement en conduite plus agressive. La suspension au gaz de celui-ci fait de lui une meilleure monture pour les pilotes plus agressifs. De son côté, le Grizzly est plus souple et offre une conduite plus douce et molle. Il est un peu plus confortable à rouler dans un contexte de balade. Il accepte moins bien les virages que le KingQuad qui est plus bas et plus ferme. Pour le travail la garde au sol du Grizzly est supérieure de quelques pouces et offre donc un meilleur dégagement. Est-ce suffisant pour arrêter le KQ je ne le crois pas. Le KingQuad et le Grizzly offrent tous deux de bonnes performances de remorquage avec une capacité de 600KG. Je ne crois pas que je peux réellement nommer un champion. Tout dépend de votre besoin et de votre comportement en sentier. Si vous recherchez un sentiment de conduite plus sportif sans perdre votre capacité de travailler : le Suzuki KingQuad est tout désigné pour vous.

Une petite déception

Essai du Suzuki KingQuad 750 AXI

Peu de choses me déplaisent sur le KingQuad, à l’exception d’une seule virgule. Je trouve que le pneu AT qui a été sélectionné pour ce véhicule manque de mordant. Je peux aisément vivre avec des pneus de 25 pouces, j’appréciais des pneus 26 pouces. La traction offerte par les pneus AT n’est pas des plus concurrentielle dans l’industrie. Personnellement, j’aurais opté pour un pneu plus agressif et offrant au moins une construction en six plis spécialement sur le modèle plus haut de gamme. Font-ils le travail? Certainement, ils offrent une tenue de route dans la norme. La configuration actuelle permet de laisser échapper les roues arrière plus aisément, lors de dérapages contrôlés. Un pneu plus avec plus de mordant offrirait une meilleure conduite sur les terrains avec moins d’adhérence tels le sable et la boue.

VTT Suzuki 2022 – Un retour sur les nouveautés

Un véhicule durable

Je réitère ma confiance en ce VTT. Car Suzuki a apporté des optimisations pour assurer la durabilité du moteur : une pompe à l’huile à plus grand débit, ainsi qu’une buse à huile qui lance un jet d’huile sous le piston pour refroidir et lubrifier celui-ci. De plus, il ne faut pas oublier que le KQ était déjà un véhicule très durable. En ajoutant ces améliorations, il y a fort à parier que ce VTT rendra de nombreuses années de services.

Essai du Suzuki KingQuad 750 AXI

Conclusion

En résumé, le KingQuad est un choix très intéressant. La qualité de finition du véhicule est très intéressante. Les nombreux rangements sauront offrir de l’espace en quantité. Le comportement sportif de ce quad en sentier est très agréable à conduire. La durabilité et les performances du moteur de 722 cc font du KingQuad un excellent VTT multi-usage qui traversera le temps avec brio. Celui-ci m’a beaucoup plus et j’ai adoré en faire l’essai. J’ose croire qu’il saura vous plaire aussi, je vous invite donc à visiter votre concessionnaire Suzuki pour le voir en personne.

Je remercie Suzuki Canada d‘avoir permis cette aventure mémorable.

Articles associés :

Pour en savoir plus sur la gamme de VTT Suzuki, cliquer ici !