Bilan de l’essai du Can-Am Defender 1000 XT 2016

Bilan de l'essai du Can-Am Defender 1000 XT 2016

Quand j’ai appris que j’allais avoir la chance d’essayer le Can-Am Defender 1000 XT 2016 dans le cadre d’une randonnée de 3 jours avec les autres membres de l’équipe d’InfoQuad.com, j’ai d’abord été perplexe.  Pourquoi? En premier lieu parce que Can-Am annonce ce véhicule côte-à-côte (VCC) comme étant avant tout un véhicule utilitaire et qu’on va faire plus de 500 km de sentiers durant ce week-end.  Ensuite, parce que parmi les autres véhicules d’essai présents lors de cette randonnée, on retrouve des quads et VCC de performance tel un Renegade 1000 et un Maverick turbo!!!  Est-ce que j’allais pouvoir suivre la cadence avec un VCC conçu pour le travail?

Assez posé de question, en vrai pilote d’essai, je me suis dit que ce serait une belle occasion de vérifier le comportement en sentier de cet utilitaire.  De plus, avec son énorme boite de chargement, je me suis dit que si c’est moi qui transportait les vivres, mes amis n’auraient pas le choix de m’attendre!

C’est le concessionnaire BRP Riendeau Sports de St-Mathieu-de-Beloeil qui nous fournit ce véhicule et qui rend possible cet essai court terme.

Le matin du départ, je prends donc possession du Can-Am Defender 1000 XT 2016 de couleur gris.  Au premier coup d’œil on remarque la qualité de finition, son allure robuste et imposante avec ses quatre phares à projection, son habitacle avancé et son immense boite de chargement arrière.  Puis, c’est le rangement qui m’a étonné.  3 coffres étanches de différentes capacités dans l’habitacle en plus de la boite arrière.  Comme prévu, rapidement mes partenaires de randonnée ont manqué d’espace de chargement et je me suis retrouvé avec des glacières, des bidons d’essence, des sacs et même les gros coffres comprenant  l’équipement technique du magazine.  Alors là, ils devront vraiment m’attendre!!!

Rangement et capacité

Le Can-Am Defender 1000 XT 2016 est équipé pour travailler dur et transporter beaucoup d’équipement.  On retrouve un compartiment étanche au-dessus du tableau de bord pour y placer de petits objets.  Face au passager, un deuxième espace étanche de plus grande capacité est amovible et déplaçable avec une pratique poignée.  Finalement, un dernier compartiment étanche de grande taille (21 litres) sous le siège passager.

Au niveau de la boite arrière basculante, c’est une impressionnante capacité de charges de 1000 livres qu’on y retrouve.  Son pratique panneau arrière rabattable permet un chargement aisé des bagages et autres équipement.  Plusieurs encrages au fond et sur le dessus permettent un arrimage solide du chargement.

Bilan d'essai: ARGO XPLORER XR 570 LE 2022

L’habitacle est spacieux, le volant est ajustable, les contrôles et cadrans efficaces.  La banquette 3 places est divisé 40-20-40.  Si deux passagers y prennent place aisément, il faut convenir que le passager du centre devra être de petite taille pour y être confortable.

Nous n’avons pas eu l’occasion de tester les capacités de remorquage mais elles sont de 2000 lbs.  Un impressionnant treuil avant de 4500lbs peut vous sortir de plusieurs situations.  Le réservoir de carburant de 40 litres lui assure une autonomie non négligeable.

Comportement en sentier étonnant

En prenant le volant du Defender, on se sent rapidement en contrôle.  Dès les premiers kilomètres, la puissance du moteur HD10 est évidente, la suspension réagit bien et la conduite est étonnamment précise pour un véhicule à vocation utilitaire.

Les 30 premiers kilomètres s’effectuent dans des sentiers sinueux et légèrement accidentés.  Je suis capable de suivre le rythme du groupe aisément et le DPS est efficace.  J’en profite pour expérimenter les 3 modes de conduite ECO-normal-travail.  Quelques bonnes montées me permettent également de tester les différents modes de traction 2×4 ou 4×4, avec ou sans différentiel verrouillé.  Peu importe le type de terrain rencontré, la stabilité et la traction était parfaite.  La transmission ProTorq est efficace et la réponse est instantanée.

Les 50 kilomètres suivants étaient dans des routes forestières plus rapides avec quelques virages serrés.  J’ai pour la première fois ressenti du sous virage dans certaines situations et un léger tangage dans certains virages.  Lors d’un arrêt, nous avons ajustés la suspension pour la rendre plus ferme surtout à l’avant pour essayer de corriger le tout.  L’effet fut instantané.  Les derniers kilomètres de la journée furent beaucoup plus agréables.

Il faut être réaliste cependant, le Can-Am Defender 1000 XT 2016 même s’il se débrouille très bien, n’égale pas le Commander ou encore le Maverick en sentier.  Et c’est normal.  Mais même avec un poids plus important et un centre de gravité plus élevé que c’est cousins, il est selon nous parmi les plus agréables à conduire dans le marché des véhicules utilitaires.

Base de fixation LinQ grand format pour les Commander

J’ai trouvé le rayon de braquage étonnamment court pour ce type de véhicule.  Très pratique lors des demi-tours.

En conclusion de cet essai à court terme,  le Can-Am Defender 1000 XT 2016 est un véhicule des plus polyvalent.  Il est vrai que nous n’avons pas beaucoup testé ses capacités de travail lors de cet essai.  Cependant, ses habilités dans les sentiers très accidentés, dans les pentes très abruptes et en transportant un chargement imposant n’a laissé aucun doute dans notre esprit.  Le Defender est un solide véhicule utilitaire venant confirmer les prétentions de BRP

Après plus de 500km  parcourus dans toutes les conditions, même la nuit, j’ai été en mesure de suivre la cadence des autres pilotes sans problème lors des 3 jours de cet essai.  Je vous confirme que ce n’est pas qu’un véhicule utilitaire, c’est également un véhicule très spacieux, confortable, performant et agréable à conduire en sentier.  Il a définitivement dépassé mes attentes et étonné les autres participants à notre randonnée.

Je tiens à remercier le concessionnaire BRP Riendeau Sports de St-Mathieu-de-Beloeil qui a rendu cet essai court terme possible.

Bonne saison à tous et consulter le magazine InfoQuad.com pour plus d’informations sur la pratique sécuritaire du quad.