Découvrir le Nouveau-Brunswick en quad : La Randonnée des Couleurs

Découvrir le Nouveau-Brunswick en quad : La Randonnée des Couleurs

L’automne dernier, le Magazine InfoQuad.com a été invité par l’Office du Tourisme Edmundston Madawaska à participer à la Randonnée des Couleurs. Cette activité était organisée par le par le Club VTT du Nord Ouest et nous a permis de rouler les sentiers entretenu par ce dernier. Pour Steve et moi, il s’agissait de notre première randonnée de quad dans ce secteur du Nouveau-Brunswick.

Comme son nom l’indique, la Randonnée des Couleurs permet de découvrir un très beau coin de pays au moment où les arbres ont revêtis leurs beaux colories automnaux. Le point de départ était situé en périphérie d’Edmundston et le trajet d’environ 200 km nous a mené à la Forêt Expérimentale ainsi qu’au sommet du Mont Therrien.

M. Daniel Boucher de l’Office du Tourisme Edmundston Madawaska est venu nous retrouver en Quad directement à l’hôtel Best Western Edmundston afin de nous escorter jusqu’au lieu du départ. Sur place, une cinquantaine de quadistes s’étaient déjà rassemblé. Après quelques consignes de sécurité, notre groupe s’engage dans les sentiers. ça y est, on est parti !


Rassemblement des quadistes avant le départ de la randonnée

Après quelques kilomètres, tout en nous éloignant de la ville d’Edmundston, on découvre de beaux sentiers qui se faufilent dans la forêt de feuillu. Bien entendu, on contemple les belles couleurs tout en profitant de ce beau début de journée. On passe successivement de petits sentiers à des chemins forestiers ce qui apporte une belle variété de décors et de paysages.


Une cinquantaine de quadistes ont pris part à cette belle activité

Après quelques heures de randonnée, nous nous arrêtons pour le dîner au relais principal de la Forêt expérimentale. On nous apprend que cette forêt fait partie d’un lot aménagé de 830 hectares et que toute cette étendue est gérée par le campus d’Edmundston de l’Université de Moncton. Les étudiants utilisent ce territoire pour observer l’évolution d’une forêt selon divers types d’aménagement.

Après cet arrêt d’environ une heure, nous reprenons notre chemin vers le Mont Therrien, communément appelé «Pointu de la Rivière-Verte» où se tient l’activité 360 degrés en couleurs. Le nom de cette activité est très choisi puisque le belvédère situé au sommet de cette montagne donne une vue sur 360 degrés sur un très vaste territoire. On peut facilement voir plusieurs montagnes situées aux États Unis ainsi qu’au Nouveau-Brunswick.


Le «Pointu de la Rivière-Verte» est un bel endroit pour voir toute la région et même au delà

Cette activité organisée par les Pompiers de la Rivière-Verte est très populaire puisqu’environ 75 personnes étaient déjà sur place à l’arrivée de notre groupe. Il y avait une épluchette de blé d’Inde ainsi qu’une collation gratuite. Steve et moi avons même eu la chance de pouvoir goûter aux fameuses « ployes » des Brayons. L’ambiance était à la fête et tout le monde profitait de la belle température.


Cuisson des fameuses « ployes » des Brayons

Après environ une heure au dessus de la montagne, il est temps de reprendre notre route pour retourner à Edmundston… Nous quittons ce bel endroit en direction de notre destination. Encore une fois, notre groupe emprunte plusieurs sentiers qui nous font découvrir d’autres beaux paysages automnaux. En fin d’après-midi, on arrive à l’Hôtel Travel Lodge d’Edmundston où nous passerons notre seconde nuit.

Après une douche bien méritée, nous nous dirigeons au restaurant PJ’s situé à même notre Hôtel. M. Daniel Boucher nous y attend avec sa conjointe. Nous discutons de notre belle journée ainsi que l’importance grandissante de la pratique du Quad au Nouveau-Brunswick et plus particulièrement dans le nord-ouest de la province. Les clubs travaillent très fort afin d’améliorer les infrastructures, le fond de sentier et la signalisation.

Nous avons aussi remarqué qu’il était possible d’accéder aux différents services directement en quad. C’est un très gros avantage qui améliore l’expérience des touristes en quad. De plus, les sentiers de quad du Nouveau-Brunswick et du Québec se connectent à plusieurs endroits et le droit d’accès du Québec est valide au Nouveau-Brunswick et vice versa. Bref, il est possible, pour les quadistes québécois, de traverser la frontière séparant les deux provinces afin de profiter du réseau de sentier du Nouveau-Brunswick.


L’accès en quad aux services et aux établissements hôteliers est possible

Afin de finir cette journée en beauté, nos hôtes nous avaient réservé une surprise… En effet, ils nous ont invité à visiter la Grande Grouille 2015 qui se tenait au Jardin Botanique du Nouveau-Brunswick. Je dois avoué que j’ai été agréablement surpris et très impressionné par cet événement. Disons tout d’abord que pas moins de 2000 citrouilles sont disposés le long des petits sentiers qui nous font découvrir de superbes aménagements. Des effets de lumière savamment agencés nous font découvrir divers thématiques dans cet univers unique. Si vous avez la chance d’aller visiter la Grande Grouille au cours des prochaines années, n’hésitez pas un instant, vous serez ravis.


La Grande Grouille offre de beaux décors grâce à l’utilisation d’effets de lumière

Après cette dernière activité, il est temps d’aller se coucher. Demain, Steve retourne à la maison en voiture alors que moi, je vais y retourner en quad. Je dois être bien reposé pour ce beau périple de près de 300 km.

Après une bonne nuit de sommeil, je prépare mon bagage avant d’aller déjeuner. Dehors il fait très froid… Une grosse gelée blanche recouvre toutes les voitures dans le stationnement, incluant mon autoquad. Heureusement, Steve va rapporter la majorité de mes bagages avec lui. Ma journée se fera en deux temps… Pour la première partie, je serait accompagné de Gaëtan et Daniel et nous nous rendrons au Moose Valley Lodge. De là, nous nous séparerons et je continuerai seul jusqu’à Sainte-Luce près de Rimouski.

Nous voici enfin parti… J’apprécie grandement mon manteau ainsi que mes gants d’hiver. Le froid est mordant! On emprunte le sentier allant vers le Moose Valley Lodge et je reconnais plusieurs segments qui sont utilisés l’hiver pour les sentiers de motoneige. Encore une fois, les décors sont magnifiques. Après quelques heures, nous arrivons dans le stationnement du «Moose» où nous dînerons tous ensemble. Ici, je suis en terrain connu. En effet, c’est un endroit que j’aime visiter à quelques reprises chaque été.

Après un bon repas, il est l’heure de remercier et quitter mes hôtes et de continuer ma route vers le Québec. Après quelques heures, j’arrive chez moi. J’ai la tête pleine de paysages et beaux souvenirs de cette aventure inoubliable.

Si vous êtes à la recherche d’une destination pour pratiquer le quad, je vous invite à ajouter la région de Madawaska à votre liste. Vous ne serez pas déçu !!!


Cette photo résume bien tout le plaisir que nous avons eu lors de la Randonnée des Couleurs dans le Madawaska

Un gros merci à l’Office du Tourisme Edmundston Madawaska, au Best Western Edmundston ainsi qu’au Travel Lodge d’Edmundston pour leur accueil chaleureux.